Voiture électrique en hiver : Ce que le froid fait vraiment à votre voiture électrique

ParPhilippe Moureau 25 octobre 2023 à 10h18

L’hiver apporte son lot de défis pour tous les automobilistes, et les propriétaires de voitures électriques ne font pas exception. Si la baisse de température peut affecter l’autonomie, qu’en est-il vraiment des effets du froid sur votre précieuse voiture électrique et sa batterie ? Vous seriez surpris d’apprendre que le froid n’est pas le véritable ennemi de votre batterie. Plongeons ensemble dans ce sujet glacial.

Autonomie réduite en hiver : Pourquoi cela se produit

Le froid peut réduire sensiblement l’autonomie des voitures électriques, c’est un fait. Mais pourquoi ? Deux facteurs principaux sont en jeu : les réactions chimiques et mécaniques. Dans des températures basses, les réactions chimiques et physiques dans la batterie se déroulent plus lentement. Ce ralentissement diminue la puissance disponible, et par conséquent, l’autonomie.

De plus, pour chauffer l’habitacle d’une voiture électrique, une source d’énergie est nécessaire, ce qui sollicite davantage la batterie.

Le mythe des batteries endommagées

Contrairement à une idée reçue, le froid n’endommage pas les batteries lithium-ion des voitures électriques. En réalité, ces batteries ont une meilleure longévité lorsqu’elles sont stockées à des températures froides plutôt que chaudes, tant que cette température ne descend pas en dessous de -50°C. Cela laisse de la marge, même en pleine tempête de neige dans les Alpes en altitude ou les -30 °C sont parfois atteints de manière ponctuelle !

La chaleur est l’ennemie des batteries lithium-ion car elle accélère la dégradation des cellules. Un hiver glacial n’abîmera donc pas votre voiture électrique, mais pourra simplement impacter temporairement son autonomie.

Comment minimiser l’impact du froid ?

Si l’on ne peut pas changer la météo, quelques astuces peuvent aider à minimiser l’effet du froid sur l’autonomie. Privilégiez le préchauffage de votre véhicule pendant qu’il est encore branché, cela permettra à la batterie de démarrer dans des conditions optimales. Également, le choix de pneus hiver peut réduire la résistance au roulement, optimisant ainsi l’efficacité énergétique.

L’hiver n’est pas le fléau des voitures électriques. Bien que l’autonomie puisse être temporairement réduite, le froid n’affecte pas la durabilité de votre batterie. En adoptant de bonnes pratiques et en comprenant mieux l’interaction entre le froid et les batteries lithium-ion, vous pouvez profiter pleinement de votre véhicule électrique, quelle que soit la saison.

Comment votre voiture électrique se comporte-t-elle en hiver ? Partagez votre expérience et vos astuces dans la section des commentaires ci-dessous.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter