Volkswagen rencontre de nouveaux problèmes avec son moteur électrique

ParPhilippe Moureau 23 décembre 2023 à 11h48

Alors que l’industrie automobile européenne s’engage de plus en plus vers l’électrification, Volkswagen se trouve confronté à un défi majeur. La production des véhicules basés sur la plateforme MEB pourrait être impactée en raison de goulots d’étranglement dans la fabrication de leur tout nouveau moteur électrique.

Une production entravée par des contraintes techniques

Le moteur APP550, récemment introduit et destiné aux modèles à propulsion arrière, se trouve au cœur de cette problématique. Avec ses performances de 210 kW / 286 chevaux et un couple de 550 Nm, il surpasse l’ancien moteur APP310.

Cependant, la capacité de production actuelle ne répond qu’à environ 30 % des capacités techniques promises, ce qui a entraîné un arrêt de production dans les usines de Zwickau et Emden en Allemagne. Ainsi, des modèles tels que le Volkswagen ID.4 et l’Audi Q4 e-tron sont directement affectés.

Implications à l’échelle européenne

Le goulot d’étranglement s’étend à travers l’Europe, avec des répercussions attendues dans l’usine de Skoda en République tchèque, diminuant potentiellement le nombre de Skoda Enyaq iVs disponibles. De plus, les répercussions pourraient s’étendre jusqu’à la production du Cupra Tavascan en Chine pour le marché européen.

Il est à noter que les sites de production américains et chinois pour les modèles MEB restent indemnes de ces problèmes de production. Ces installations continuent de produire sans perturbation notable, ce qui représente une lueur d’espoir pour la marque au sein de ces marchés clés.

La production de modèles électriques précédents se poursuit

Malgré les défis rencontrés avec le moteur APP550, la fabrication des modèles européens équipés du moteur électrique APP310 se poursuit sans heurts. Cela dit, la demande insuffisante pour des modèles tels que l’ID.3 et le Cupra Born laisse entrevoir des difficultés supplémentaires en termes d’absorption du marché.

Face à ces obstacles, Volkswagen n’est pas resté inactif. Plus de 50 employés VW sont actuellement mobilisés au sein d’une task force dédiée à la résolution de ce problème, tentant de rediriger les moteurs APP550 disponibles pour limiter les interruptions de production, notamment pour les modèles ID.7 et ID.4 à Emden.

Illustration : Volkswagen

Conséquences sur le marché des véhicules électriques

Cette pénurie de moteurs APP550 ne se résume pas seulement à une question de capacité de production; elle pourrait également avoir un impact significatif sur les résultats de ventes de véhicules électriques de Volkswagen, à un moment où la concurrence avec des leaders comme Tesla et BYD s’intensifie.

En dépit de cette situation complexe, le moteur APP550 demeure une avancée notable, offrant une puissance accrue et une efficacité améliorée qui promettent d’étendre l’autonomie des véhicules. La capacité de Volkswagen à surmonter ces défis de production sera déterminante pour son succès dans l’ère électrique qui se profile.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter