Volvo suit les traces de Tesla et copie son procédé de fabrication

ParPhilippe Moureau 25 novembre 2023 à 17h51

Chers passionnés de l’automobile électrique, laissez-moi vous éclairer sur une avancée majeure : le gigacasting. Ce terme, qui semble tout droit sorti d’un film de science-fiction, désigne en réalité une technique de moulage par injection sous haute pression révolutionnant l’assemblage des carrosseries de véhicules électriques. Et devinez quoi ? Volvo, cette entreprise suédoise synonyme de sécurité et d’innovation, vient de faire un pas de géant en adoptant cette technologie inspirée de Tesla.

Volvo et l’innovation du gigacasting

Le groupe IDRA en Italie, déjà partenaire de Tesla dans la fourniture de machines de fonderie géantes, a confirmé la vente de deux presses à gigacasting de 9 000 tonnes à Volvo Cars. Ces monstres de technologie seront installés dans l’usine de véhicules électriques dédiée de Volvo à Košice, en Slovaquie.

Qu’est-ce que cela signifie pour l’industrie et pour nous, utilisateurs ? Une réduction substantielle des coûts et une production accélérée de véhicules électriques aux structures complexes et allégées. Une révolution est en marche, et elle porte un nom : gigacasting.

Les implications du gigacasting pour l’industrie

Les batteries et les logiciels, nerfs de la guerre de l’automobile électrique, coûtent une fortune. Les constructeurs doivent donc réinventer la fabrication des voitures pour réduire les coûts. Le gigacasting, popularisé par Tesla, s’inscrit dans cette quête d’efficacité. Plusieurs géants de l’automobile tels que Cadillac et Toyota s’orientent également vers cette technologie.

Pourquoi ? Elle permet la production de sections entières de véhicules en une seule pièce plutôt qu’en assemblant de multiples petites pièces, simplifiant ainsi la production et réduisant les coûts.

Toyota, par exemple, a annoncé que la section arrière de son SUV bZ4X serait fabriquée en une seule pièce géante à l’avenir, contre 86 moulages distincts actuellement. IDRA Group souligne également l’aspect écologique du gigacasting : moins de déchets et de consommation d’énergie. Ainsi, le gigacasting ne se contente pas de transformer la production automobile : il s’attaque aussi à l’empreinte environnementale du secteur.

La stratégie de Volvo et l’impact sur le futur

Volvo ne s’est pas encore exprimé publiquement sur cet achat, mais les implications sont claires : l’entreprise mise sur la technologie de gigacasting pour prendre les devants dans la course à l’électrification. Avec un investissement de 1,25 milliard de dollars dans une nouvelle usine dédiée aux véhicules électriques en Slovaquie, Volvo projette de produire 250 000 véhicules par an à partir de 2026.

Le site promet d’être un modèle d’efficacité et d’innovation, plaçant la marque comme un acteur stratégique du gigacasting. Ce n’est pas seulement une question de volume mais aussi d’avant-gardisme technologique : Volvo s’engage dans une voie qui pourrait redéfinir les standards de production automobile électrique.

La méthode du gigacasting représente donc un tournant décisif pour l’industrie automobile électrique. Volvo, en intégrant cette technologie dans son processus de fabrication, se positionne non seulement comme un innovateur mais aussi comme un précurseur d’une ère où l’efficacité, la réduction des coûts et le respect de l’environnement vont de pair. Restez branchés, car l’avenir électrique de Volvo prend forme sous nos yeux, et il s’annonce aussi grand que les machines qui le façonnent.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter