Alfa Romeo déchaîne l’électrique avec deux SUV en préparation

ParPhilippe Moureau 24 novembre 2023 à 14h52

Vous avez entendu les rumeurs, vu les teasers, et maintenant, préparez-vous à être ébloui par la réalité. Alfa Romeo, ce nom qui évoque la passion et le design italien, est en passe de redéfinir le paysage automobile avec son virage audacieux vers l’électrique.

Alfa Romeo défie les géants avec son futur SUV électrique

S’orientant vers une ère zéro émission, Alfa Romeo ne se contente plus de jouer dans la cour des grands, elle veut mener la danse. Loin de se limiter à son offre actuelle, où l’on trouve la 33 Stradale électrique pour les puristes, la marque au trèfle prévoit une métamorphose complète de sa gamme. D’ici la fin de cette décennie, chaque nouveauté d’Alfa Romeo brillera par son absence de moteur thermique, une promesse audacieuse et écologique.

Dans ce panorama futuriste, un SUV électrique de grande taille est en préparation, taillé pour rivaliser avec les titans comme le Porsche Cayenne et le BMW iX. Mais attention, Alfa Romeo ne se contente pas de suivre la tendance : elle compte bien la devancer, avec un véhicule offrant un profil plus bas pour une meilleure efficacité énergétique et une conduite sportive.

La plateforme innovante STLA Large : le cœur de la bête électrique

Le prochain gros SUV électrique d’Alfa Romeo repose sur une fondation révolutionnaire : la plateforme STLA Large. Ce socle technologique peut supporter jusqu’à trois moteurs électriques, projetant une puissance phénoménale de 1 000 chevaux. Imaginez : 800 kilomètres d’autonomie sans émissions, un rêve qui deviendra réalité en 2027.

Cette avancée n’est pas seulement une bonne nouvelle pour les amateurs d’automobiles électriques, mais aussi un coup stratégique pour Alfa Romeo, qui vise à renforcer sa présence sur les marchés clés tels que la Chine et les États-Unis sans oublier l’Europe.

Le Tonale électrique : un teaser qui promet une révolution

Alfa Romeo nous a fait miroiter l’arrivée du Tonale électrique, une énigme palpitante enveloppée dans un seul teaser : une signature lumineuse qui laisse présager une révolution. Le Tonale, déjà diversifié dans ses motorisations, semble n’avoir qu’une dernière carte à jouer pour compléter son jeu : l’électrification totale.

Si Alfa Romeo reste discrète sur les détails, cette promesse d’une “nouvelle ère” laisse entrevoir un avenir où le Tonale pourrait bien se démarquer en tant que pionnier de la marque dans l’électrique.

Un crossover électrique en gestation : au-delà du Tonale

Mais l’ambition d’Alfa Romeo ne s’arrête pas là. Un petit crossover électrique est en gestation, prévu pour se positionner en dessous du Tonale. Partageant ses bases avec le Jeep Avenger et cousins européens comme le Peugeot e-2008, ce futur modèle entend élargir l’attrait de la marque avec une proposition électrique accessible et séduisante.

Attendu pour une révélation en 2024, ce nouveau venu pourrait bien être le messager de l’engagement d’Alfa Romeo envers un avenir durable et passionnant.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter