Cette start-up cofondée par un ancien de Tesla s’empare du plus grand recycleur de batteries en Europe !

ParPhilippe Moureau 6 octobre 2023 à 17h41

Il semble que le géant américain de recyclage des batteries ait décidé de s’étendre encore plus en Europe. En deux petites années, il a posé ses bagages en Allemagne, non seulement en renforçant sa présence sur le continent, mais aussi en absorbant l’un des acteurs majeurs du recyclage de batteries au lithium-ion. Mais qui est vraiment Redwood Materials et pourquoi ce mouvement est-il un jeu changeur pour l’industrie ?

Qui est Redwood Materials, cette entreprise qui secoue l’industrie ?

Fondée par JB Straubel, ancien cofondateur de Tesla, Redwood Materials est devenue une experte dans la revalorisation des matériaux usagés des batteries. Leur mission ? Récupérer, raffiner et remanufacturer les composants des batteries usées pour ensuite les renvoyer aux fabricants américains. Le but ? Créer de nouvelles cellules, en particulier pour les véhicules électriques.

En seulement six ans, cette startup est devenue une figure incontournable, avec une valorisation se chiffrant en milliards de dollars. Et pour cause, elle a su gagner la confiance de géants comme Volkswagen, Panasonic et même Amazon. Grâce à une telle traction financière et à sa nouvelle implantation en Caroline du Sud, Redwood Materials prend de plus en plus d’ampleur. Et vu l’explosion des ventes de VE, attendues à $1.6 milliards rien qu’aux États-Unis cette année, la demande en recyclage de batteries ne fera que croître.

Conquête européenne : Redwood Materials rachète Redux Recycling

Décidée à étendre son empreinte verte en Europe, Redwood Materials a jeté son dévolu sur Redux Recycling GmbH, le leader européen basé à Bremerhaven, au bord de la mer du Nord en Allemagne. Redux, ce n’est pas n’importe qui. Avec une capacité de traitement annuel de 10,000 tonnes, ils sont idéalement situés près d’un des plus grands ports automobiles du continent. Cela offre à Redwood une opportunité en or pour transporter, recycler et réutiliser efficacement les packs de batteries de toute l’Europe.

En prime, Redwood Materials enrichit ses rangs avec une équipe de 70 professionnels de Redux, allant des ingénieurs chimistes aux métallurgistes. Cette équipe continuera à œuvrer en Europe, mais sous l’égide de leur nouvelle maison mère. Et ce n’est pas tout ! Le site de Redux est également équipé pour gérer des batteries d’e-bikes, des systèmes de stockage stationnaires, et même des appareils électroniques grand public. Le futur semble radieux pour Redwood en Europe, prouvant leur engagement à instaurer une chaîne d’approvisionnement fermée, tant aux États-Unis qu’en Europe, afin de rendre la planète plus durable.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter