Actu voiture électrique

Cette Tesla a dépassé les 650 000 km en 6 ans : voici l’état de sa batterie

Albert Lecoq

La Tesla Model S s’impose désormais comme la pionnière des véhicules électriques à haute autonomie. À travers le monde, de nombreux propriétaires de cette berline ont parcouru des centaines de milliers de miles, témoignant de la robustesse de sa technologie. Un cas particulièrement remarquable est celui de Nigel Raynard, en Australie, qui a exploité sa Tesla Model S de 2018 jusqu’à atteindre 664 000 km avec son premier pack de batteries.

L’exceptionnelle endurance d’une batterie Tesla

Nigel Raynard parcourt environ 560 km par jour, une performance qui souligne l’exigence extrême à laquelle il soumet son véhicule. La Tesla Model S de Raynard a conservé son pack de batteries original jusqu’à environ 664 000 km. A ce moment là, la voiture fonctionnait encore parfaitement, mais il commençait à noter une réduction notable de la puissance à faible niveau de batterie, signe de dégradation. C’est à ce moment là que le propriétaire à décidé de faire jouer la garantie 8 ans de la batterie avec kilométrage illimité proposé sur ce modèle à cette époque afin de remplacer la batterie.

Lorsqu’il a contacté Tesla, on lui a proposé une batterie originale identique à celle de sa voiture mais reconditionnée : cependant, une batterie neuve de 90 kilowatt-heures a été installée, plus grande que le pack original de 75 kWh car ils en disposaient en stock immédiatement. Cette mise à niveau illustre non seulement l’engagement de Tesla envers ses clients mais aussi l’évolution constante de la technologie des batteries.

A lire également :  La Kia EV3 est la voiture électrique à 35 000 € que tout le monde attendait

Pratiques de charge et leur impact sur la durabilité

L’un des aspects les plus impressionnants de l’histoire de Raynard est ses habitudes de charge. Il utilise fréquemment la charge rapide DC pour son véhicule en plus de la charge à domicile, poussant souvent sa batterie à des extrêmes – la chargeant à 100 % et la déchargeant presque complètement et ce quotidiennement. Ces pratiques sont souvent considérées comme nuisibles à la longévité des batteries de véhicules électriques, mais dans le cas de Raynard, elles n’ont pas semblé affecter négativement outre mesure la durabilité de sa batterie initiale. Ce témoignage pourrait donc remettre en question certaines idées reçues sur la gestion des batteries des véhicules électriques.

Le cas de Raynard démontre que les Tesla Model S peuvent offrir une longévité exceptionnelle, même sous des contraintes sévères. Pour comparaison, la Tesla Model S ayant le plus grand kilométrage enregistré, un modèle P85 de 2014, a parcouru plus de 2 millions de kilomètres et est actuellement à son quatrième pack de batteries, avec en moyenne 500 000 km réalisés par pack.

Un véhicule et une batterie à la longévité record

La performance de la Tesla Model S de Nigel Raynard met en lumière la capacité impressionnante des batteries Tesla à endurer de longues distances avec des contraintes de recharges peu recommandables. Cela confirme que les véhicules électriques peuvent être une solution durable pour les besoins de transport quotidiens et intensifs, tout en maintenant un impact écologique réduit. Ce cas sert également de référence pour les futurs propriétaires de véhicules électriques, leur montrant qu’avec des soins appropriés et une utilisation judicieuse, les limites de ce que nous pensons possible continuent de s’étendre.

A lire également :  Stellantis annonce une Jeep électrique à moins de 25 000 €
Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

25 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires