Coup dur : la voiture électrique victime d’une décision inattendue du gouvernement

ParPhilippe Moureau 12 février 2024 à 16h46

En tout début d’année, le gouvernement a lancé une initiative audacieuse pour rendre la voiture électrique plus accessible aux foyers modestes. Le leasing social, annoncé en grande pompe fin décembre et effectivement mis en œuvre dès le 1er janvier, visait à démocratiser l’accès aux véhicules propres grâce à des conditions financières très avantageuses. Or, face à une demande explosive, cette mesure a dû être mise en pause mais avec une promesse de retour.

Une initiative louable pour démocratiser la voiture électrique

Le principe était simple mais particulièrement attrayant : grâce à une subvention étatique couvrant le premier loyer majoré jusqu’à 13 000 €, le leasing social permettait de proposer des voitures électriques à des tarifs défiant toute concurrence. Les bénéficiaires, définis par un plafond de revenu fiscal de référence, pouvaient ainsi accéder à des modèles électriques pour moins de 100 € par mois, voire 40 € pour des modèles spécifiques comme la Renault Twingo.

Cette approche a rencontré un succès immédiat. L’allocation budgétaire prévue pour environ 25 000 dossiers en 2024 a été submergée par près de 80 000 demandes en seulement quelques jours. Un engouement qui témoigne de l’intérêt grandissant pour la mobilité durable et de la pertinence de telles mesures incitatives.

Un succès trop rapide : suspension temporaire du dispositif

Malgré son accueil enthousiaste, ce programme a dû être suspendu, victime de son succès. Les concessionnaires exprimaient déjà des inquiétudes quant à l’impact potentiel sur les valeurs de revente des véhicules, soulignant un risque financier non négligeable à l’horizon de trois ans, lors du retour des voitures en fin de location. Face à cette situation, le gouvernement a décidé de mettre en pause le dispositif via un décret, fermant ainsi temporairement les portes à de nouvelles commandes dès le 12 février.

Ce hiatus, annoncé sur le vif par Roland Lescure, ministre de l’Industrie et de l’Énergie, sur France 3, ne signifie pas pour autant l’abandon de l’initiative. Au contraire, le leasing social devrait faire son grand retour en 2025, probablement dans un format réajusté et peut-être synchronisé avec l’arrivée de nouveaux modèles de voitures électriques fabriquées en France, à l’instar de la très attendue Renault 5.

Le futur du leasing social : entre ajustements et anticipations

La pause du leasing social soulève des questions importantes sur l’équilibre à trouver entre stimulation de la demande pour les véhicules électriques et viabilité économique du marché. Il est clair que le gouvernement va devoir travailler de concert avec les constructeurs et les concessionnaires pour ajuster les modalités du dispositif, assurant ainsi sa pérennité et son efficacité.

L’attente est également forte autour des prochains modèles électriques « made in France ». Leur arrivée pourrait non seulement enrichir l’offre disponible dans le cadre du leasing social mais également contribuer à soutenir l’industrie automobile nationale, en pleine mutation vers l’électrique. Cette période de transition vers un nouveau modèle économique pour la mobilité électrique s’avère cruciale pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de CO2 et de transformation écologique du secteur.

Bien que la suspension temporaire du leasing social puisse sembler un coup d’arrêt, elle reflète plutôt une phase de réajustement nécessaire. L’initiative témoigne de la volonté du gouvernement de promouvoir une mobilité plus propre et plus accessible. Reste à observer comment ce dispositif évoluera pour mieux répondre à la demande croissante tout en assurant sa viabilité à long terme.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter