Actu voiture électrique

Des Tesla gelées et paralysées : la vague de froid provoque le chaos

Albert Lecoq

Hier, un phénomène a récemment secoué la communauté des voitures électriques à Chicago. Alors que la ville fait face à une vague de froid extrême, de nombreuses Tesla se sont retrouvées bloquées aux stations de Supercharge. Un cas qui mérite une analyse approfondie pour comprendre les défis des véhicules électriques dans des conditions climatiques sévères.

Le froid extrême, un défi pour tous les véhicules

Il est bien connu que le froid intense pose des problèmes à tous les types de véhicules, qu’ils soient électriques ou à combustion interne. Les voitures à essence ont souvent du mal à démarrer dans des températures glaciales. Pour les véhicules électriques, le froid peut réduire leur autonomie et la vitesse de charge. Cependant, des cas de non-recharge totale en conditions de froid extrême sont plutôt rares.

Actuellement, Chicago est en proie à une vague de froid sans précédent, avec des températures tombant à -19°C, ressenties jusqu’à -29°C avec le vent. Cette situation a entraîné des problèmes significatifs dans les stations Supercharger de la ville, affectant spécifiquement les véhicules Tesla.

Des Tesla bloquées aux Superchargers

Des rapports de Fox News et d’autres sources indiquent que plusieurs Tesla sont restées sans énergie et incapables de se recharger aux Superchargers de Chicago. Des propriétaires de Tesla ont dû recourir au remorquage de leurs voitures vers les centres de service Tesla locaux, soulignant un problème sérieux de recharge en temps de froid extrême.

A lire également :  Voiture électrique : Ces batteries chinoises promettent une recharge ultra-rapide en 10 minutes

Une vérification des Superchargers de la région révèle que la plupart des stations affichent toutes leurs bornes en utilisation avec des temps d’attente significatifs. Ce phénomène pourrait suggérer soit une affluence accrue due aux difficultés de recharge, soit un dysfonctionnement des bornes elles-mêmes.

La pré-condition de la batterie : une solution insuffisante ?

Une pratique recommandée par Tesla pour améliorer la recharge par temps froid est la pré-condition de la batterie, qui se lance automatiquement si une station Supercharger est programmée dans le système de navigation du véhicule. Cependant, même cette précaution semble insuffisante dans les conditions actuelles de Chicago. Un utilisateur de Tesla du Minnesota partage son expérience, indiquant une perte immédiate de 5% de la batterie lors de la pré-condition et une efficacité réduite en hiver, passant de 15 kWh/100 km en été à plus de 28 kWh / 100 km en hiver.

Cette situation soulève des questions sur la viabilité des voitures électriques dans des climats extrêmement froids, malgré les avancées technologiques et les recommandations des fabricants.

Les Superchargers en cause ?

L’hypothèse que les problèmes soient liés aux Superchargers eux-mêmes, affectés par le froid extrême, ne peut être écartée. Malheureusement, en l’absence d’un département de relations publiques chez Tesla, obtenir des détails précis sur cette situation est compliqué.

A lire également :  Mercedes abandonne sa nouvelle plateforme pour voitures électriques et change de cap

Cet épisode à Chicago met en lumière les défis auxquels les propriétaires de véhicules électriques peuvent faire face dans des conditions météorologiques extrêmes. Il est essentiel de se préparer à ces éventualités, en gardant à l’esprit que le froid intense n’est pas à prendre à la légère, que ce soit pour les voitures électriques ou à combustion interne. Disposer d’un kit pour le froid, incluant bougies et couvertures, reste une mesure de sécurité indispensable pour tous les automobilistes.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires