Entretien voiture électrique

Durée de vie d’une batterie de voiture électrique : faut-il s’inquiéter ?

Alexandra Dujonc

Les voitures électriques sont de plus en plus populaires et leur nombre augmente chaque année. Elles sont plus écologiques que les voitures à essence et à diesel et offrent de nombreux avantages aux propriétaires. Cependant, l’une des principales préoccupations des acheteurs est la durée de vie de la batterie lithium ion et le risque de baisse d’autonomie ou de capacité avec le temps.

La garantie constructeur

La durée de vie d’une batterie de voiture électrique est un sujet très important à prendre en compte lors de l’achat d’un véhicule électrique. Heureusement, presque tous les véhicules électriques du secteur automobile vendus aujourd’hui sont couverts par une garantie de batterie qui inclut une protection de 8 ans ou 160 000 kilomètres en moyenne selon le constructeur, comme Tesla par exemple, sachant que même une Renault Zoé dispose de cette assurance, qui assure une capacité de la batterie de la voiture supérieure à 70% une fois ce laps de temps écoulé. Cela étant dit, la durée de vie d’une batterie dépend également de la technologie utilisée pour sa fabrication.

Différentes technologies, différentes durées de vie

Les batteries lithium ion utilisées dans la plupart des voitures électriques sont principalement de trois types : NMC (Nickel Manganèse Cobalt), NCA (Nickel Cobalt Aluminium) et LFP (Lithium Fer Phosphate).

Les batteries LFP ont une durée de vie plus élevée que les batteries NMC, mais sont plus lourdes et ont une densité d’énergie plus faible. En effet, cette technologie de batterie permet un nombre de cycles de recharge beaucoup plus important qu’une batterie à métaux rares, ce qui engendre une dégradation moins prononcée dans le temps. Mais pour un poids identique, celle ci ne disposera d’une capacité que de 50 kWh par exemple contre 60 à 70 kWh pour une batterie à métaux rares plus classique. De plus, ce genre de batterie peut être chargé à 100% régulièrement sans risque pour son utilisation. Tesla utilise pour sa Model 3 plusieurs types de batterie dont une LFP d’une capacité de 60 kWh pour sa Model 3 d’entrée de gamme en propulsion et une NCA pour les versions 4 roues motrices.

Les batteries NMC sont plus légères et ont une densité d’énergie plus élevée, mais ont une durée de vie inférieure à celle des batteries LFP.

La technologie NCA est également utilisée dans certains véhicules électriques et offre une durée de vie plus longue que celle des batteries NMC mais reste inférieure également à celle d’une LFP.

Sachant qu’un cycle pour recharger son véhicule correspond à recouvrer 100% de son autonomie totale, pour résumer, une voiture électrique avec une batterie lithium ion de technologie NMC ou NCA pourra effectuer tranquillement 1000 à 2000 cycles de recharge, soit environ 300 000 à 600 000 kilomètres pour une auto avec environ 300 km d’autonomie. Une voiture électrique avec une batterie lithium ion de technologie LFP pourra elle faire environ 5000 cycles de recharge avant de perdre trop de capacité, soit 1,5 millions de kilomètres.

Ne pas abuser de la recharge rapide

Pour conserver un bon niveau de capacité de sa batterie et éviter la décharge prématurée, il est bon de ne pas abuser de la charge rapide sur bornes de type Ionity ou Super chargeurs Tesla. En effet, une très forte puissance de recharge et donc une injection trop rapide d’électricité use prématurément la batterie contrairement à une charge lente à domicile de moins de 7 kW. Même si ce type de borne est très important pour la mobilité sur les longs trajets, elle peut nuire au bon fonctionnement si elle est trop utilisée. Même si récupérer la totalité de la réserve énergétique d’une batterie en moins de 30 minutes est pratique pour les trajets de vacances, ce n’est pas nécessairement indispensable au quotidien quand on a toute la nuit devant pour pour recharger !

Un bon entretien prolonge la durée de vie

La façon dont vous conduisez votre voiture électrique a également un impact sur la durée de vie de la batterie. Une conduite douce sans utiliser trop de puissance moteur et une vitesse constante sont les meilleures façons de prolonger la durée de vie de la batterie. D’ailleurs cela vaut également pour un véhicule thermique. En effet, moins une batterie est sollicitée, moins elle sera soumise à des contraintes la dégradant. De plus, le maintien d’un niveau de charge de la batterie entre 20% et 80% (sauf pour une batterie de technologie LFP ou cela n’est pas important) peut aider à améliorer la durée de fonctionnement de la batterie. Le stockage du véhicule dans un garage évite aussi les pics de température, basses ou élevées, ce qui peut dégrader également la batterie avec le temps.

Renault a eu l’idée au départ de la commercialisation de sa Zoé de proposer la batterie en location, pour rompre l’inquiétude d’un coût important à dépenser si une défaillance ou une baisse de capacité de celle-ci devait arriver. Le succès a été au rendez-vous mais la marque s’est vite rendue compte que la durée de vie de ses batteries était déjà bien assez importante, l’opération a donc été arrêtée au bout d’un moment en arrêtant la location et en proposant, comme actuellement tous les véhicules électriques du marché, un achat complet, batterie incluse.

Attention au changement de batterie : le prix peut être très élevé. Le montant de la facture pour une batterie de capacité moyenne sur le marché atteint le prix de 10 000 à 15 000 euros. Même si les petits conseils cités ici pourront vous aider dans votre utilisation au quotidien, il est bon de ne pas non plus trop stresser : les voitures électriques et leur batteries sont faites pour être utilisées au quotidien, alors pas d’inquiétude si vous ne faites pas trop attention ! L’entretien d’une voiture électrique est très simple et peu chronophage.

Le sujet du recyclage

Le recyclage des batteries des véhicules électriques est un vrai sujet. Et certains constructeurs automobile comme Tesla est en avance sur le sujet : la plupart des batteries jugées trop dégradées ou qui se décharge trop rapidement pour une auto à moteur électrique de la marque est soit démontée, décomposée puis recyclée, ou utilisée pour le stockage énergétique domestique, comme son Powerwall. C’est un cycle vertueux qui ne concerne pas que la mobilité électrique !

Pas d’inquiétude importante

La durée de vie d’une batterie de voiture électrique dépend de nombreux facteurs, mais la bonne nouvelle est qu’avec une bonne maintenance et une conduite prudente, vous pouvez obtenir de nombreuses années de service fiable. De plus, les garanties offertes par les constructeurs peuvent vous offrir une certaine protection contre les défaillances prématurées ou une baisse de capacité en kWh trop importante pendant un grand nombre de kilomètres parcourus et de nombreuses années. C’est pour cela qu’une voiture électrique comme une Renault Zoé ou une Tesla Model 3 peut se vanter d’avoir la même espérance de vie au minimum qu’un véhicule thermique à essence, et peut même aller bien au delà malgré la dépendance énergétique à sa batterie lithium ion.

Réagissez à l'article

Les commentaires sont fermés.