Électrique contre V8 : La Tesla Model S Plaid affronte une muscle car de 1025 chevaux

ParAlbert Lecoq 1 février 2024 à 17h58

Imaginez un duel de titans sur l’asphalte : d’un côté, la Tesla Model S Plaid, symbole de la prouesse technologique des voitures électriques; de l’autre, la Dodge Challenger Demon 170, incarnation de la puissance mécanique d’un bon gros V8 américain suralimenté. C’est précisément ce spectacle haletant qui s’est joué récemment au Bradenton Motorsports Park, en Floride.

La Dodge Challenger SRT Demon 170 : Une bête de course

La Dodge Challenger SRT Demon 170 est reconnue comme l’une des voitures de dragster légales les plus performantes jamais construites. Elle est équipée d’un moteur V8 suralimenté délivrant 1025 chevaux, complété par des pneus radiaux spéciaux pour dragster, une suspension adaptée et même un frein de transmission. Une conception méticuleuse qui vise la perfection sur le quart de mile.

Malgré sa puissance brute et ses spécificités techniques impressionnantes, la Demon 170 se retrouve confrontée à un adversaire de taille : la Tesla Model S Plaid. Un affrontement entre tradition et innovation, entre essence et électricité.

La Tesla Model S Plaid : Une bombe électrique

Au cœur de ce duel, la Tesla Model S Plaid se distingue non seulement par ses 1020 chevaux électriques mais également par sa capacité à démarrer instantanément. Ses performances en matière de dragster ne sont pas à sous-estimer, malgré l’absence d’un moteur à combustion interne rugissant sous son capot.

Lors de cette rencontre, organisée par Brooks Weisblat de la chaîne YouTube DragTimes, ces deux monstres de vitesse ont été mis à l’épreuve dans un affrontement en trois manches.

Un affrontement en trois manches

Lors de la première course, la Tesla Model S Plaid a pris un excellent départ, laissant la Demon 170 loin derrière. La deuxième manche a été plus serrée, la Demon réussissant un départ impressionnant. Toutefois, malgré une lutte au coude à coude pendant quelques secondes, c’est la Tesla qui s’est progressivement détachée pour remporter la victoire. La troisième course a vu un démarrage raté du pilote de la Demon, offrant ainsi une victoire facile à la Model S Plaid.

Comme l’a souligné Weisblat, ces voitures sont plus proches en performance que ce que les résultats pourraient laisser paraître. Théoriquement, la Demon pourrait surpasser la Model S Plaid avec un départ parfait. Cependant, dans la réalité des pistes, la Tesla s’avère être un véhicule plus facile à piloter, garantissant des temps au quart de mile remarquablement constants. La Dodge, quant à elle, requiert un pilote expérimenté et des conditions optimales pour révéler tout son potentiel.

Un choix entre tradition et innovation

Si l’on devait choisir entre ces deux icônes de la vitesse, notre cœur pencherait vers la Tesla Model S Plaid dans tous les cas, car nous aimons l’innovation électrique même si nous admirons l’héritage des belles mécaniques.

À travers ce duel épique, on assiste non seulement à une confrontation de puissances, mais également à une illustration du progrès technologique dans l’univers automobile. La Tesla Model S Plaid, avec sa réponse instantanée et sa facilité de pilotage, redéfinit les standards de la course de dragster, démontrant ainsi le potentiel immense des véhicules électriques dans le domaine de la haute performance.

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter