Actu voiture électrique

La batterie pour voiture électrique à 1 000 km d’autonomie est déjà sur la route

Albert Lecoq

Moins d’un mois après le lancement de la production en masse de ses nouvelles batteries semi-solides, NIO a ouvert au public l’accès à cette technologie pour une série d’essais ce mois-ci, préparant ainsi le terrain pour une mise en commercialisation imminente.

Une avancée majeure pour NIO dans la technologie des batteries

NIO ne cesse de renforcer sa présence sur le marché des véhicules électriques grâce à ses ventes, mais investit également dans le développement de technologies connexes, telles que les stations de changement de batterie et la création de smartphones sous sa propre marque. Un autre projet innovant de NIO est son investissement dans les batteries semi-solides, avec le soutien de fabricants de renom comme CATL et WeLion.

Lors de la première présentation de son modèle ET7 début 2021, NIO avait dévoilé une nouvelle batterie de 150 kWh composée de cellules semi-solides fournies par WeLion. Vers la fin de l’année 2023, WeLion a livré ces batteries semi-solides, d’une densité énergétique de 360 Wh/kg, à NIO, juste avant la livraison massive qui s’est produite durant le mois d’avril 2024.

A lire également :  Coup dur pour la voiture électrique : Le diesel revient en force

Les essais de NIO ouverts au public

Aujourd’hui, NIO a annoncé qu’il ouvrirait bientôt la technologie à certains clients des stations de remplacement de batteries à l’étranger pour une période d’essai, avant une intégration complète de la technologie des batteries solides.

Selon une publication sur Weibo par NIO plus tôt dans la journée, les packs de batteries semi-solides seront disponibles dans les stations de remplacement en Chine du 1er au 31 mai, offrant au public sa première chance de tester cette technologie riche en énergie, avant d’en faire de même à l’internationale probablement courant juin.

Durant la période d’essai de mai, les nouveaux packs de batteries ne seront disponibles que pour les utilisateurs de NIO Destination, le service de location de véhicules de l’entreprise. Les clients qui loueront une voiture électrique NIO pour au moins trois jours consécutifs en mai seront les premiers à pouvoir tester la nouvelle technologie.

NIO précise que les packs de batteries semi-solides seront disponibles de manière aléatoire dans différents modèles de véhicules électriques dans plusieurs villes de Chine. Les clients chanceux qui tomberont sur une de ces batteries n’auront pas à payer de frais supplémentaires pour bénéficier de ces packs à autonomie étendue dépassant les 1000 km sur le cycle chinois CLTC.

A lire également :  Un salon automobile en Chine montre à quel point nous sommes en retard sur la voiture électrique

Un déploiement complet prévu juste après les essais

NIO a également partagé ses plans pour un déploiement complet des packs de 150 kWh immédiatement après la période d’essai de mai. Ainsi, à partir du 1er juin, les clients de NIO pourront louer quotidiennement les packs à état solide sur une base prolongée.

Cette initiative marque une étape significative pour NIO dans l’amélioration de l’accessibilité et de la performance des véhicules électriques en intégrant des technologies de pointe. Elle souligne également l’engagement de l’entreprise à promouvoir des solutions de mobilité durable tout en étendant son influence sur le marché mondial des véhicules électriques.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires