Actu voiture électrique

La BYD Seal face à la Tesla Model 3 : laquelle est VRAIMENT la plus rapide ?

Philippe Moureau

Préparez-vous à un face-à-face palpitant entre deux titans de l’industrie : la Tesla Model 3 et la BYD Seal. Ces deux véhicules ne sont pas seulement des prouesses de design ; ils incarnent l’avant-garde de la technologie et des performances électriques. Dans le coin rouge, la séduisante américaine Tesla Model 3 qui a su s’imposer comme une référence depuis son lancement en 2017. Et dans le coin bleu, le challenger chinois, la BYD Seal qui fait tourner des têtes tant pour ses caractéristiques impressionnantes que pour son prix compétitif. Attachez vos ceintures, c’est une course de dragsters électrique qui s’annonce et la ligne d’arrivée est aussi le sommet de l’innovation automobile.

Ascension fulgurante de la Tesla Model 3

Depuis son introduction sur le marché, la Model 3 de Tesla n’a pas cessé de faire vibrer les foules et les compteurs de vente. Elle n’a pas pris le titre de voiture électrique la plus vendue aux États-Unis en 2018 par hasard. Malgré une période tumultueuse communément appelée “production hell”, Tesla a su relever tous les défis pour hisser la Model 3 au sommet des ventes mondiales de véhicules électriques en 2018.

A lire également :  Cette voiture électrique à 10 000 € n'a aucune concurrence

Un trône conservé jusqu’à ce que son propre modèle Y prenne le relais en 2020. Prouesse non négligeable, la Model 3 a même réussi à se hisser dans le top 10 des voitures les plus vendues au monde, en dépassant de nombreux rivaux à propulsion thermique.

BYD Seal : la réponse chinoise

BYD, le géant chinois de l’électrique, n’est pas resté les bras croisés face à cet essor. En juillet 2022, la société a lancé la Seal, berline électrique tant attendue et directement en compétition avec la Model 3 de par sa taille et ses performances.

Plus abordable en Chine, la Seal défie Tesla sur son propre terrain avec un prix de départ plus attractif et une autonomie plus que respectable.

Performances en duel : Model 3 vs Seal

Comment ces deux poids lourds se comportent-ils poignée en coin sur la piste? Pour les détails précis de cette confrontation en termes de puissance, couple et propulsion, voir les statistiques ci-dessous. La dynamique de chacune de ces machines se résume à des chiffres qui donnent des frissons : des chevaux en abondance et un couple phénoménal, avec bien sûr, la transmission intégrale de rigueur pour canaliser toute cette énergie au sol.

Comparaison clé des spécifications :

  • Puissance : Tesla Model 3 Grande Autonomie avec une estimation de ~440 chevaux contre BYD Seal Excellence avec 530 ch
  • Poids : Tesla se positionne avec un poids de 1 840 kg, tandis que la BYD affiche 2 055 kg sur la balance
  • Prix en France : une légère différence avec la Tesla à 50 990 € et la BYD à 49 990 €
A lire également :  La Kia EV3 est la voiture électrique à 35 000 € que tout le monde attendait

La course éco-responsable mode “Eco” contre “Chill”

Dans la première manche où les deux bolides ont été limités par leurs modes respectifs plus sobres en consommation, la Tesla Model 3 a légèrement devancé le Seal de BYD. Une victoire d’étape pour Tesla, mais qui montre que même en mode éco, la performance est au rendez-vous.

Lorsque les modes “Sport” sont activés, la donne change. L’accélération se fait plus vive, chaque véhicule libérant toute la puissance de leurs moteurs électriques. Le résultat ? Une course au coude à coude où chaque centimètre semble disputé avec ferveur. La vidéo de Carwow au Royaume-Uni ci-dessous capture avec brio cette rivalité.

Le poids et le porte-monnaie

Un des facteurs à ne pas négliser dans ce match est le rapport qualité-prix qui va bien au-delà de la simple vitesse. La Tesla Model 3 est plutôt légère pour sa catégorie et cela se répercute sûrement sur sa vivacité. Elle est également plutôt abordable au regard de sa technologie embarquée. De son côté, la BYD Seal, tout en étant légèrement plus lourde, compte bien séduire avec son tarif encore plus attractif, se positionnant habilement en tant qu’alternative sérieuse à la domination américaine.

Alors, passionnés de quatre-roues et d’énergie propre, que retiendrez-vous de ce duel électrique? L’impétueuse Tesla, déjà établie en meneuse de la course verte, ou la prometteuse BYD Seal qui semble vouloir écrire son propre chapitre dans cette révolution électrique? Peu importe le choix, il est certain que l’avenir s’annonce vibrant et chargé en émotions pour les amateurs de voitures électriques. Enfin, n’oublions pas, au-delà des courses exaltantes, que le quotidien d’une voiture électrique est aussi fait de tranquillité, de confort et d’une conduite au bénéfice de notre belle planète bleue.

A lire également :  Le Google chinois mise sur Tesla et ses robotaxis
Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires