La Renault 5 électrique dévoile son insolite écran de capot

ParPhilippe Moureau 8 décembre 2023 à 7h56

L’épopée de la mythique Renault 5 renaît de ses cendres et s’électrise pour un grand retour programmé en 2024. Ce véhicule, reflétant un souvenir lointain pour le marché américain sous le nom candide de Le Car, profite d’une renaissance fulgurante sur le vieux continent, avec des touches modernes et un ADN résolument électrique. Avant son avènement au Salon de l’auto de Genève le 26 février prochain, quelques détails croustillants de cette citadine futuriste nous ont été dévoilés.

D’un design rétro à une technologie futuriste

En éclaireur, Renault nous a gratifiés de clichés évocateurs, soulignant des phares et feux arrière aux saveurs indiscutablement rétro. Il s’agit d’un clin d’œil habile au modèle originel, tout en y insufflant une modernité palpable. L’évolution entre le prototype de 2021 et le modèle final saute aux yeux, bien que la nostalgie demeure un fil conducteur.

Renault ne s’est pas contenté d’une simple opération de charme, les designers ont su réinventer les traits caractéristiques tels que les striures latérales évoquant la R5 Turbo, et ce, sans dénaturer l’essence de l’icône des années 80.

Photo : Renault

Un indicateur de charge aussi original qu’impressionnant

Le détail qui fait palpiter les curiosités est sans doute l’indicatif de charge de la batterie, positionné sur le capot de la voiture, formant un gigantesque “5”.

Sous cette envergure se cache une batterie de 52 kilowatt-heures offrant une autonomie de près de 400 kilomètres selon le cycle WLTP, une caractéristique qui solidifie sa vocation de reine des métropoles.

Photo : Renault
  • Autonomie : 400 km (WLTP)
  • Batterie : 52 kilowatt-heures
  • Longueur : 3,92 mètres de long

Ainsi, la Renault 5 électrique se prête avec agilité aux dédales urbains, grâce à une compacité remarquable, équivalente à celle d’une Mazda MX-5.

Fidélité au prototype et prouesse technique

Lorsque les prototypes camouflés de cette Renault 5 E-Tech ont été surpris en tests, les pronostics prévoyaient déjà une fidélité au prototype. Les récentes révélations de la marque au losange renforcent cette intuition. Cette voiture disposera de cinq portes avec des poignées arrière “camouflées” dans les montants, des porte-à-faux minimes et un aileron de toit massif.

En outre, une version survitaminée portée par la griffe Alpine est déjà à l’essai, elle avait été esquissée par le concept athlétique A290.

Une stratégie de développement orientée vers l’économie

Renault n’entend pas révolutionner son processus industriel pour la 5. L’objectif est plutôt de puiser dans l’arsenal du modèle Clio, en adaptant la plateforme CMF-B pour limiter les coûts. Cette politique d’économie de moyens se traduit concrètement par l’utilisation de 70 % de composants communs.

Loin de l’ancienne Zoe et ses douze modules de batterie, la petite nouvelle s’accommodera de quatre gros modules, diminuant son poids de 15 kilogrammes.

Arène tarifaire et futures évolutions

Accessible financièrement, la Renault 5 électrique devrait s’afficher autour de 25 000 euros, plaçant la barre assez haut en matière de rapport qualité-prix. Mais ce n’est qu’un prélude à l’électrification de légendes, puisque la firme au losange prépare l’avènement de la Renault 4 version électrique pour 2025, et celui de la Twingo pour 2026 — à l’image de ce que promet la 5, ces futurs modèles se baseront également sur des prototypes tout aussi fascinants.

À vous qui êtes passionnés par l’avènement des véhicules électriques et nostalgiques des icônes qui ont jalonné l’histoire automobile, la nouvelle Renault 5 s’apprête à écrire un chapitre électrisant où tradition et innovation s’entrelacent avec audace.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter