Actu voiture électrique

La nouvelle BMW M5 passe à l’électrique, et c’est une excellente nouvelle

Albert Lecoq

L’annonce récente de la nouvelle BMW M5 en tant qu’hybride rechargeable marque une étape significative dans l’évolution des performances automobiles combinées à la responsabilité environnementale. Avez-vous entendu parler de ce changement majeur ? La M5, depuis toujours symbole de puissance et d’innovation, intègre aujourd’hui une technologie hybride rechargeable, sans renoncer à son mythique moteur V8. Explorons en détail cette transformation.

La mécanique sophistiquée de la nouvelle M5

Au cœur de cette métamorphose, la M5 combine désormais un moteur électrique de 197 ch à un impressionnant V8 essence 4.4 litres développant à lui seul 585 ch. Ensemble, ils offrent une puissance cumulative de 727 ch, avec un couple maximal stupéfiant de 1,000 Nm. Réfléchissez un instant à ces chiffres. Ils propulsent la berline de 0 à 100 km/h en juste 3,5 secondes, avec une vitesse de pointe standard limitée à 250 km/h, qui peut s’envoler jusqu’à 305 km/h en option. En mode strictement électrique, la M5 peut atteindre 140 km/h.

Cette puissance est supportée par une boîte de vitesses automatique à 8 rapports, soigneusement adaptée pour harmoniser les transitions entre les modes de propulsion. La présence d’un système de quatre roues motrices garantit une adhérence exceptionnelle, tandis que le mode “2WD” laisse libre cours à une conduite propulsion, pour les amateurs de sensations traditionnelles.

A lire également :  Un constructeur de plus fait marche arrière sur la voiture électrique

Autonomie et recharge : entre performance et écologie

Abordons la question de l’autonomie. La M5 est équipée d’une batterie de 19,7 kWh qui lui confère jusqu’à 69 km de conduite purement électrique en cycle mixte. Pour la recharge, cette berline sportive accepte une puissance allant jusqu’à 7,4 kW en courant alternatif. Une caractéristique qui balance habilement entre performance sportive et responsabilité écologique, permettant à cette puissante voiture de rester sous les 40 g/km de CO2 et d’échapper ainsi au malus écologique de 60 000 €.

L’incorporation de la technologie hybride rechargeable dans un véhicule de ce calibre permet non seulement de réduire l’empreinte carbone, mais également d’offrir une expérience de conduite plus souple et silencieuse en mode électrique, tout en conservant la capacité de rugir via les quatre sorties d’échappement en mode essence.

Design et confort : sophistication à chaque détail

La BMW M5 n’a jamais fait dans la demi-mesure en termes de design, et ce nouveau modèle hybride ne déroge pas à la règle. De série, elle se dote de jantes avant de 20 pouces et arrière de 21 pouces, logées sous des ailes élargies. À l’arrière, un immense diffuseur en deux parties capte immédiatement l’attention, tandis que des options en fibre de carbone renforcée sont disponibles pour ceux qui recherchent encore plus de distinction.

A lire également :  Zeekr X : le crossover électrique compact et sportif à prix cassé

À l’intérieur, le conducteur est accueilli par un volant spécifique, des sièges baquets et des lignes lumineuses reprenant les couleurs traditionnelles de BMW M. Tout est conçu pour offrir une expérience à la fois premium et distinctement sportive. Le son intérieur, ajustable selon l’intensité de la conduite, complète l’ambiance en ajoutant une dimension auditive à l’expérience globale.

Perspective et prix

La BMW M5 hybrid rechargeable ne se contente pas de performances robustes ou d’un design attractif; elle propose une véritable proposition de valeur pour ceux qui cherchent à combiner luxe, sportivité et respect de l’environnement. Le modèle est affiché à 159 000 €, un prix qui reflète son positionnement haut de gamme et sa technologie avancée.

L’introduction de ce modèle montre la voie à suivre pour les berlines sportives de luxe dans un avenir où performance et écologie ne feront qu’un. Les adaptations techniques de la M5 prouvent que puissance et éco-responsabilité peuvent aller de pair, sans compromettre l’héritage de la marque.

La question est maintenant de savoir si les puristes de la M5 adopteront ce bond technologique avec enthousiasme. Dans tous les cas, la nouvelle BMW M5 hybride rechargeable a déjà mis la barre très haut, promettant de transformer non seulement sa propre trajectoire, mais également celle de l’industrie automobile de luxe.

A lire également :  Un break M3 électrique chez BMW ? Les rumeurs s'intensifient
Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires