La vente des deux-roues électrique en France est en forte hausse

ParPhilippe Moureau 8 juin 2023 à 7h07

Dans un contexte où les préoccupations environnementales sont au cœur des débats, la France se démarque par une augmentation significative des ventes de deux-roues électriques. En effet, le premier trimestre 2023 a vu une hausse impressionnante de 14% de ces ventes, alors que les deux-roues à essence sont en déclin constant.

Le déclin des deux-roues à essence : une conséquence de la politique écologique française ?

La France se positionne parmi les pays les plus stricts en Europe en matière de réglementation sur les émissions. Elle se montre également très proactive dans la promotion de l’électrification. Le gouvernement français a mis en place d’importantes subventions pour les véhicules électriques, y compris les motos. Parallèlement, le pays encourage des modes de mobilité plus verts et actifs tels que le cyclisme et la marche.

Ces mesures ont poussé de nombreuses personnes à abandonner leur voiture au profit de la bicyclette ou de la marche à pied. Le secteur du deux-roues en France semble en pâtir. Selon une étude récente du Solly Azar AAA Data Observatory, les deux-roues à essence ont connu un déclin de 2,3% depuis le début de l’année 2023.

L’essor des deux-roues électriques : un virage vert pour la mobilité urbaine ?

En revanche, les deux-roues électriques, comprenant les motos, les cyclomoteurs et les scooters, ont vu une forte augmentation de 13,8% des immatriculations. Plus précisément, au premier trimestre 2023, un total de 1 377 nouvelles immatriculations de deux-roues électriques a été enregistré. C’est une nette hausse par rapport aux 1 144 nouveaux deux-roues électriques immatriculés au premier trimestre 2022. Le marché de l’occasion a également connu une certaine croissance, avec 712 deux-roues électriques d’occasion transférés à de nouveaux propriétaires au premier trimestre 2023, contre 575 au premier trimestre 2022.

Le déclin des immatriculations de deux-roues à essence n’est pas seulement dû à l’attrait croissant pour les motos électriques. Divers projets visant à améliorer les systèmes de transport en commun en France ont également offert aux usagers plus d’options. L’intégration de ces systèmes de transport public aux dispositifs de mobilité urbaine de dernier kilomètre tels que les trottinettes et vélos électriques a également facilité les déplacements de nombreuses personnes.

Les tendances de mobilité évoluent dans les grandes villes françaises

Il est intéressant de noter que les tendances en matière de mobilité urbaine évoluent également dans les grandes villes françaises comme Paris, Lyon et Marseille. Dans ces zones fortement urbanisisées, même les motos électriques ont vu leurs ventes diminuer au premier trimestre 2023. Plus précisément, les nouvelles immatriculations de scooters et de motos électriques ont chuté de 10,3% à Paris. Cela peut être attribué à de nouvelles réglementations de stationnement qui entraînent une augmentation des frais de stationnement pour les motos dans la ville. En outre, l’intérêt croissant pour les vélos et les trottinettes électriques signifie que de plus en plus de personnes se déplacent dans la ville à bord de ces dispositifs de mobilité active.

Les deux-roues électriques : la nouvelle star de la mobilité urbaine ?

Le boom des ventes de deux-roues électriques en France reflète une transition vers une mobilité plus durable. Les scooters électriques comme le Felo FW-06 gagnent en popularité, soutenus par les incitations gouvernementales et la prise de conscience écologique croissante. Cependant, les nouveaux défis liés à l’urbanisation et à la réglementation peuvent influencer les tendances de mobilité dans les grandes villes.

En fin de compte, l’évolution des habitudes de mobilité en France montre que le paysage du transport est en constante évolution. Alors que les deux-roues à essence perdent du terrain, les deux-roues électriques s’imposent comme une alternative viable pour une mobilité urbaine plus verte.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

Suivez-nous sur Facebook
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter