Actu voiture électrique

La voiture électrique va devenir moins chère que l’essence plus vite que prévu, et c’est grâce à Tesla

Philippe Moureau

Selon les analyses récentes d’une firme de recherche réputée, une évolution majeure se profile à l’horizon pour l’industrie automobile. Les véhicules électriques sont sur le point de devenir moins coûteux à produire que leurs homologues à moteur à combustion interne d’ici 2027, notamment grâce aux innovations technologiques telles que les techniques introduites par Tesla.

L’impact du Gigacasting de Tesla sur les coûts de production

Le Gigacasting, une méthode révolutionnaire introduite par Tesla, est au cœur de cette transformation. Cette technique permet de fabriquer de grandes pièces de la carrosserie d’un seul tenant, réduisant ainsi le nombre de pièces individuelles nécessaires, le temps d’assemblage et, par conséquent, le coût de production.

Pedro Pacheco, VP de la recherche chez Gartner, souligne l’importance de ces innovations qui forcent même les constructeurs automobiles traditionnels à adopter de nouvelles approches pour rester compétitifs.

Une parité de coût accélérée

La firme de recherche prédit que les coûts de production des véhicules électriques baisseront plus rapidement que ceux des batteries. Cela signifie que l’équilibre des coûts avec les véhicules à combustion interne sera atteint plus tôt que prévu. Cependant, cette réduction des coûts pourrait également entraîner une augmentation des coûts de réparation en cas d’accident grave, due à l’usage accru de technologies avancées.

A lire également :  Les voitures électriques sont désormais moins chères que l'essence

Rohan Patel, VP de la politique publique et du développement commercial chez Tesla, met en avant l’accessibilité financière actuelle des véhicules Tesla malgré leur niveau technologique, notamment pour les Model 3 et Model Y, illustrant l’évolution rapide du secteur. Les options de leasing attractives pour les modèles Tesla témoignent de cette tendance vers une plus grande abordabilité des véhicules électriques.

Conséquences sur le marché et les réparations des véhicules électriques

La transition vers des méthodes de production plus efficaces comme le Gigacasting aura diverses répercussions. Selon Gartner, le coût moyen des batteries et des réparations après un accident grave pourrait augmenter d’environ 30%, ce qui pourrait influencer les primes d’assurance et la couverture des risques pour certains véhicules.

De plus, la compétition accrue dans le secteur des véhicules électriques pourrait conduire à la faillite ou au rachat de nombreux fabricants de véhicules électriques créés au cours de la dernière décennie : en effet, peu de start-ups parviendront à survivre durablement.

Évolution du marché des véhicules électriques

Gartner prédit que les livraisons mondiales de véhicules électriques atteindront 18,4 millions d’unités cette année, avec une augmentation prévue à 20,6 millions d’unités en 2025. Le marché évolue d’une phase de “ruée vers l’or” à une lutte pour la survie, où seuls les fabricants capables de répondre aux besoins des premiers adoptants des véhicules électriques pourront prospérer.

A lire également :  Le mystère de l'ID.6 de Volkswagen : pourquoi le SUV électrique est-il interdit chez nous ?

Cette transition vers des véhicules électriques plus abordables, grâce à des innovations comme le Gigacasting de Tesla, marque un tournant décisif dans l’histoire de l’automobile. Les constructeurs qui embrassent ces changements technologiques ne se contentent pas de réduire les coûts de production, mais ouvrent également la voie à une mobilité plus durable et accessible à tous.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires