Le chinois BYD défie Tesla sur la conduite autonome

ParAlexandra Dujonc 2 juin 2023 à 7h58

La rivalité entre les deux géants mondiaux des véhicules électriques prend un nouveau tournant. Selon des informations récentes, BYD s’apprête à dévoiler un nouveau système avancé d’aide à la conduite (ADAS) qui se positionnera en concurrent direct de l’Autopilot de Tesla. Restez avec nous pour découvrir tous les détails croustillants de cette compétition électrisante.

BYD contre Tesla : Le match des titans s’intensifie

D’un côté, Tesla, qui a livré un nombre record de 422 875 véhicules au premier trimestre, conservant ainsi son emprise sur le marché des véhicules électriques aussi bien en Europe qu’aux États-Unis. De l’autre, BYD, qui a continué à dominer en Chine, livrant 264 664 modèles entièrement électriques au cours des trois premiers mois de l’année, surpassant Volkswagen en ventes de voitures particulières pour devenir la marque la plus vendue en Chine.

La compétition entre ces deux colosses de l’industrie va bientôt aller au-delà du matériel. Un nouveau rapport de l’Institut de recherche HiEV, un think tank chinois, a appris que BYD va lancer sa nouvelle fonction de conduite assistée par navigation à haute vitesse (NOA), appelée DNP, au troisième trimestre de l’année.

La nouvelle percée technologique de BYD : une concurrence directe pour Tesla ?

Selon Car News China, le premier modèle électrique à bénéficier de ce logiciel sera la prochaine berline premium électrique Han de 2023, prévue pour être lancée au quatrième trimestre. Le nouvel ADAS de BYD sera également présenté dans sa future marque premium F, qui comprendra un pickup électrique et un concurrent du SUV Mercedes-Benz G-Wagon électrique.

En termes de fonctionnalités, le nouveau logiciel supportera la conduite assistée sur autoroutes et pourrait être amélioré pour inclure des capacités de conduite assistée sur certaines rues urbaines.

BYD vs Tesla : Une compétition qui s’intensifie avec le nouvel ADAS

BYD se confronte directement à Tesla sur un marché chinois des véhicules électriques en pleine expansion. Bien que les deux soient souvent comparées, ce sont deux entreprises très différentes avec une mission commune : favoriser l’adoption des véhicules électriques et réduire les émissions des véhicules particuliers.

BYD, initialement fabricant de batteries qui est ensuite devenu constructeur automobile, a évolué son activité pour produire des véhicules électriques abordables. D’un autre côté, Tesla a mis l’accent sur le côté logiciel avec la technologie de conduite autonome, y compris la conduite entièrement autonome (FSD) et Autopilot.

Le rapport HiEV suggère que BYD vise la conduite assistée sur autoroute, ce qui indiquerait que la technologie va concurrencer l’Autopilot de Tesla et le nouvel ADAS ‘XNGP’ du constructeur chinois de véhicules électriques XPeng.

L’avenir de la conduite autonome : Une course à la technologie

Avec l’introduction de cette nouvelle technologie d’assistance à la conduite, BYD affiche clairement son ambition d’être un concurrent sérieux dans le domaine de la conduite autonome. Ce domaine, autrefois dominé par Tesla, voit de plus en plus d’acteurs majeurs y faire leur entrée, apportant avec eux de nouvelles innovations et des perspectives passionnantes.

Alors que Tesla a longtemps été la référence en matière de conduite autonome, cette nouvelle annonce de BYD pourrait être le signe d’un changement dans le paysage des véhicules électriques. La course à la technologie ne fait que commencer, et il sera fascinant de voir comment Tesla répondra à ce nouveau défi.

BYD peut-il surpasser Tesla?

Avec l’annonce de BYD sur son nouveau système d’aide à la conduite, la question se pose désormais : Cette compétition n’est pas seulement une question de chiffres de vente, mais aussi d’innovation technologique et de capacité à repousser les limites de ce qui est possible dans l’industrie des véhicules électriques.

Seul l’avenir nous dira qui sortira victorieux de cette bataille des titans. Mais une chose est sûre : cette compétition apportera à coup sûr des innovations passionnantes et des progrès significatifs dans le domaine des véhicules électriques.

Par Alexandra Dujonc

Après des études en ingénierie électrique, j'ai travaillé sur des projets de recherche et de développement visant à améliorer la capacité de recharge des voitures électriques dont j'en ai fait ma spécialité ! Je mets à votre disposition mes connaissances approfondies sur le sujet de la recharge électrique.

Suivez-nous sur Facebook
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter