Le courant ne passe pas : Pourquoi les Français haïssent-ils les voitures électriques ?

ParPhilippe Moureau 25 novembre 2023 à 10h55

La voiture électrique, un sujet brûlant qui divise la France. Une récente étude souligne un paradoxe fascinant : malgré leur avancée technologique, les véhicules électriques n’ont pas encore conquis le cœur des Français. Pourquoi cette réticence face à ce qui semble être le futur de l’automobile ?

Une adoption timide des véhicules électriques en France

Une enquête menée sur le sol européen par l’observatoire Cetelem, avec la participation de 15 000 personnes, révèle que 60% des Français ne perçoivent pas le véhicule électrique comme une avancée majeure. Surpris ? Nous le sommes aussi, surtout lorsque l’on considère que la France figure parmi les nations les moins enthousiastes, juste derrière l’Autriche.

Quelles sont donc les raisons de cette réserve ? Le coût d’acquisition et d’utilisation des véhicules électriques arrive en tête de liste. En effet, une majorité des participants de l’étude s’accorde à dire que ces coûts sont prohibitifs, indépendamment du type de motorisation. Les bénéfices records des constructeurs automobiles ne semblent pas atténuer cette perception, surtout quand on constate que des modèles comme la Peugeot e-208 ou la Renault Mégane E-Tech se révèlent nettement plus onéreux que leurs homologues thermiques.

Infrastructures de recharge et coût de l’électricité : des obstacles majeurs

Le prix d’achat n’est pas le seul hic. La facilité de recharge est le deuxième grand obstacle mentionné par les sondés. Un tiers des personnes interrogées redoutent une autonomie insuffisante pour leurs besoins quotidiens, et l’augmentation des tarifs de l’électricité vient amplifier ces craintes. Les Français redoutent que l’électrique devienne à terme plus coûteuse que les carburants fossiles.

La production d’électricité est également une source d’inquiétude, avec 75% des sondés doutant de la capacité de l’Europe à générer suffisamment d’énergie pour tous les véhicules électriques. Cette crainte est d’autant plus légitime que même des figures politiques comme Thierry Breton, commissaire européen, expriment des doutes sur la capacité énergétique actuelle de l’Europe.

Les perspectives de l’électromobilité en France

Malgré ces appréhensions, l’avenir de l’électromobilité reste en marche, avec l’Union européenne qui pousse vers une transition complète vers l’électrique d’ici 2035. Mais les attitudes peuvent-elles évoluer d’ici là ? Seul l’avenir nous le dira.

Les informations cruciales à retenir de cette étude sont :

  • Une résistance notable des Français à adopter le véhicule électrique.
  • Le coût élevé, le manque d’infrastructures de recharge et les préoccupations énergétiques comme principales barrières.
  • Des inquiétudes partagées à l’international mais avec une intensité moindre.

Les préjugés persistants sur les véhicules électriques

Alors que le diesel garde sa cote, notamment sur le marché de l’occasion, Romain Boscher, de chez Aramisauto, avance que la transition vers un parc automobile plus vert prendra du temps. Le prix, encore et toujours, est mis en avant pour expliquer la frilosité des Français. Il ajoute que les idées reçues continuent de freiner l’adoption de cette technologie. Pourtant, la part des véhicules électriques dans les nouvelles immatriculations ne cesse de croître, signe que les mentalités évoluent lentement mais sûrement.

Vous l’aurez compris, le chemin vers l’électrique est encore semé d’embûches, mais le potentiel reste immense. En tant que consommateurs avertis, votre rôle est crucial pour façonner l’avenir de la mobilité. À vous de jouer !

Source : l’observatoire Cetelem

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

61 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter