Actu voiture électrique

Le retour de la voiture électrique d’Apple : le point sur les dernières rumeurs

Philippe Moureau

Le projet Apple Car, connu sous le nom de code “Titan”, a suscité un immense intérêt pendant des années avant d’être mis en pause plus tôt en 2024. Cependant, un récent rapport de DigiTimes suggère qu’Apple n’a pas totalement abandonné ses ambitions dans les voitures électriques. Au lieu de cela, la firme de Cupertino étudierait un potentiel partenariat avec un constructeur américain de véhicules électriques, Rivian. Une rumeur à prendre avec des pincettes.

Le potentiel de Rivian comme partenaire clé

Rivian n’est pas un inconnu dans le domaine. La start-up basée aux États-Unis s’est spécialisée dans la conception de SUV et de pickups électriques, attirant l’attention des passionnés de véhicules écologiques. Avec son R1T, un pickup tout-terrain, et le R1S, un SUV 7 places, Rivian a déjà laissé sa marque dans le secteur. De plus, l’entreprise prévoit une série de modèles plus petits et plus abordables, tels que la gamme R2, qui sont en phase de développement.

Selon DigiTimes, Apple envisage de tirer parti de son expertise en autonomie et en technologie embarquée acquise lors de ses dix années de recherche sur le projet Titan. Un partenariat avec Rivian pourrait permettre à Apple d’accéder directement au marché des véhicules électriques sans avoir à concevoir et fabriquer sa propre voiture. Les deux entreprises pourraient ainsi unir leurs forces pour offrir des véhicules de pointe.

A lire également :  Honda devance tout le monde en dévoilant sa voiture à hydrogène qui se recharge à la maison

L’impact potentiel d’une telle alliance

Cette rumeur, alimentée par DigiTimes et appuyée par diverses sources de la chaîne d’approvisionnement, a suscité des réactions notables. Les spéculations concernant une association avec Apple ont entraîné une hausse de 8 % du cours de l’action de Rivian. Pourtant, la nature exacte du partenariat reste incertaine. Que ce soit en tant que fournisseur de technologie autonome ou partenaire financier, Apple pourrait jouer un rôle majeur dans la montée en puissance de Rivian.

Un point clé est l’importance du soutien financier que pourrait apporter Apple. Rivian doit gérer la montée en cadence de la production de ses nouveaux modèles R2, R3 et R3X, ce qui nécessite un investissement conséquent. La participation d’Apple pourrait assurer la stabilité financière dont Rivian a besoin pour mener à bien cette phase critique.

Les perspectives pour le marché automobile

Si ce partenariat venait à se concrétiser, il pourrait créer un précédent pour l’industrie. Rivian bénéficierait d’un partenaire possédant une expertise technologique de premier plan et une capacité financière importante. De son côté, Apple profiterait de la base technique de Rivian dans le domaine des voitures électriques et des segments lucratifs du marché que représentent les SUV et les pickups.

Pour autant, il reste de nombreuses questions. Comment les deux entreprises vont-elles équilibrer leur culture d’entreprise et leur stratégie commerciale respectives ? Quelle serait la nature exacte de leur collaboration ? Pour l’instant, tout ceci repose sur des spéculations et une analyse minutieuse des mouvements du marché.

A lire également :  Le Canada défie la Chine et fait un pas de géant dans la course aux voitures électriques

Toutefois, cela démontre que l’intérêt d’Apple pour l’industrie automobile est loin d’être un projet oublié, et qu’un potentiel partenariat avec Rivian pourrait faire de la marque à la pomme un acteur influent dans le domaine des voitures électriques.

Source : DigiTimes

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires