Le Scénic électrique de Renault s’annonce comme le champion de l’année 2024

ParAlbert Lecoq 28 décembre 2023 à 12h59

Aujourd’hui, zoom sur une star montante : le Renault Scénic électrique. Selon les dernières tendances, il se positionne en favori pour décrocher le titre prestigieux de Voiture de l’Année 2024.

Expansion européenne du Renault Scénic électrique

Le Renault Scénic électrique, déjà lancé dans cinq pays européens – le Royaume-Uni, la Belgique, l’Italie, le Luxembourg, et l’Autriche – a marqué les esprits. Curieusement, son introduction sur le marché français, théoriquement son bastion principal, se fait encore attendre. L’importance de sa présence dans cinq marchés européens n’est pas à sous-estimer.

Cette étape est cruciale puisqu’elle répond à un des critères fondamentaux pour prétendre au titre de Voiture de l’Année en Europe : être disponible dans au moins cinq des vingt-deux marchés du continent avant la fin de l’année 2023.

Atouts clés du Renault Scénic électrique

Le Renault Scénic électrique ne manque pas d’arguments pour séduire. Sa transformation en voiture électrique a été une réelle révolution, lui conférant un design audacieux et une technologie de pointe rivalisant avec des marques telles que Tesla.

Mais ce qui frappe le plus, c’est son positionnement tarifaire. Avec un prix de départ inférieur à 40 000 euros en Belgique, et potentiellement moins de 35 000 euros après déduction des aides gouvernementales, le Scénic électrique redéfinit l’accessibilité économique des véhicules électriques. Cette approche tarifaire compétitive vient briser l’idée reçue selon laquelle une voiture électrique serait forcément plus onéreuse que son équivalent thermique.

De plus, le Renault Scénic est produit en France, une caractéristique qui joue en sa faveur, d’autant plus dans un contexte où les consommateurs et les jurys européens valorisent de plus en plus les productions locales. Cet aspect se combine harmonieusement avec une démarche d’économie circulaire, renforçant ainsi son attractivité face à des concurrents, dont certains proviennent de Chine.

Anticipation du verdict final

Le lobbying de Renault pourrait également jouer un rôle déterminant dans la course au titre. La marque est connue pour savoir mettre en avant ses atouts, et cela pourrait influencer les résultats finaux. La réponse quant à l’attribution du titre de Voiture de l’Année 2024 sera révélée aux alentours du 10 janvier 2024. Un moment que beaucoup attendent avec impatience.

Le Renault Scénic électrique semble avoir toutes les cartes en main pour prétendre au titre prestigieux de Voiture de l’Année 2024. Son expansion sur le marché européen, ses caractéristiques techniques et design innovants, son positionnement tarifaire agressif et sa production locale sont des atouts de poids dans cette compétition. Reste à voir si ces éléments suffiront pour séduire le jury et remporter la couronne face à une concurrence acharnée. Une chose est sûre, le monde de l’automobile électrique continue de nous réserver des surprises et des évolutions passionnantes.

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter