Actu voiture électrique

Voici les tarifs alléchants du Xpeng G6, concurrent du Tesla Model Y

Michael Ptaszek

Le marché français des SUV électriques est en pleine ébullition. L’arrivée de Xpeng, le géant chinois de l’automobile, signale un tournant avec le lancement de son tout nouveau modèle G6. Portant directement le concours au Tesla Model Y, le G6 se positionne astucieusement avec des tarifs très compétitifs. Voyons en détail ce que le Xpeng G6 a à nous offrir et pourquoi il pourrait bien bouleverser l’équilibre des forces sur le marché des véhicules électriques.

Un lancement agressif sur les prix

Le fabricant chinois Xpeng fait une entrée remarquée sur le marché français avec le G6, directement en visant le populaire Model Y de Tesla. Voici les tarifs du Xpeng G6 déclinés en trois versions :

  • Version Autonomie Standard à 42 990 € : 435 km d’autonomie, 0 à 100 km/h en 6,9 secondes
  • Version Grande Autonomie à 46 990 € : 570 km d’autonomie, 0 à 100 km/h en 6,7 secondes
  • Version Performance à 50 990 € : 550 km d’autonomie, 0 à 100 km/h en 4,1 secondes

Comparativement, ces prix sont imbattables face à ceux du Model Y, et ce, même sans compter sur les potentielles remises supplémentaires que Xpeng pourrait offrir à l’avenir. Une stratégie de prix clairement agressive qui pourrait favoriser une percée rapide et notable dans un segment très disputé.

A lire également :  Volkswagen fait sa révolution : l'ID.3 devient vraiment moins chère que la Golf

Des caractéristiques techniques prometteuses

Le G6 n’est pas seulement compétitif en terme de tarif. Techniquement, il propose aussi des caractéristiques enviables qui pourraient séduire bon nombre d’utilisateurs :

  • Une architecture de 800 volts offrant des possibilités de charge allant de 215 kW à 280 kW selon les versions.
  • Des autonomies respectables, allant jusqu’à 570 km en cycle WLTP pour la version Grande Autonomie, une performance notable qui pourrait même s’améliorer grâce à une gestion optimisée de la batterie.
  • Des fonctionnalités de conduite semi-autonome déjà testées avec succès en conditions réelles.
  • La rare capacité de charge bidirectionnelle, permettant d’utiliser le véhicule comme une source d’énergie externe.

En plus, voici les détails de performance qui méritent attention :

  • Puissance moteur allant de 190 kW à 350 kW selon les versions, permettant des accélérations de 0 à 100 km/h de 6,9 s à 4,1 s.
  • Une vitesse de pointe de 200 km/h pour toutes les versions.
  • Une capacité de recharge ultra-rapide qui peut atteindre 80% de la capacité de la batterie en seulement 20 minutes.

Une stratégie à la “Tesla”

Xpeng ne cache pas son ambition et sa stratégie « à la Tesla », avec un fort accent sur l’innovation et le développement interne. Tout comme Tesla, Xpeng développe une grande partie de ses technologies de manière autonome, incluant la plateforme véhicule, les moteurs électriques, les systèmes de batteries et le logiciel qui orchestre le tout. Cette approche intégrée lui permet non seulement de réduire les coûts, mais également d’optimiser chaque composant pour une performance maximale.

A lire également :  La voiture électrique idéale ne va pas plaire à tout le monde

De plus, Xpeng mise sur l’intégration de technologies avancées comme son système de navitation semi-autonome « XPilot Driving », qui a déjà fait ses preuves sur les autoroutes allemandes, renforçant ainsi sa crédibilité et son attractivité face aux consommateurs exigeants.

Avec autant d’atouts, le Xpeng G6 se présente comme un sérieux prétendant dans l’arène des SUV électriques en France. Il allie prix attractifs, performances robustes et technologies avancées, proposant ainsi un choix compétitif pour ceux qui cherchent une alternative à Tesla, mais avec une touche de diversité technique et stratégique.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires