Actu voiture électrique

Les 5 erreurs à ne surtout pas faire en lavant votre voiture électrique

Philippe Moureau

Peut-être avez-vous déjà entendu que l’eau et l’électricité ne font pas bon ménage, ce qui peut rendre le lavage de votre précieux bolide électrique quelque peu intimidant. Pourtant, avec quelques précautions simples, vous pouvez maintenir votre véhicule propre et brillant comme n’importe quel autre.

Évitez le lavage durant la recharge : une règle d’or

Il peut être tentant de profiter du temps de recharge de votre véhicule pour lui donner un petit coup de propre. Cependant, cette pratique s’avère risquée, surtout si vous envisagez d’utiliser un jet d’eau à haute pression. L’eau pourrait s’infiltrer dans la prise de recharge, endommageant potentiellement le système électrique et, dans le pire des cas, provoquer un court-circuit ou même un incendie.

Imaginez un peu le désastre : une voiture électrique en flammes dans votre allée ! Pour des nettoyages légers, sans risque, assurez-vous que le véhicule ne soit pas en charge et limitez-vous à une éponge humide pour les parties accessibles sans risque.

Des zones à éviter absolument

Certains endroits de votre voiture électrique doivent rester loin de tout contact avec un jet d’eau à haute pression :

  • Le dessous du véhicule, qui abrite souvent la batterie. Malgré une conception étanche, le risque d’endommager des composants essentiels n’est pas à prendre à la légère.
  • Le compartiment moteur (sauf sur les modèles Tesla font le capot avant ne révèle qu’un coffre avant bien protégé) recèle de composants électroniques sensibles. Même si une pluie fine ne pose aucun problème grâce à l’étanchéité du système, un nettoyage intensif et brutal pourrait causer des dommages irréversibles.
A lire également :  Avec sa voiture électrique à moins de 20 000 €, BYD veut dominer l'Europe

Désactivation des équipements électroniques

Avant de commencer le lavage, pensez à désactiver certains équipements de confort, comme les essuie-glaces automatiques ou le verrouillage des portes. Ces systèmes pourraient se déclencher involontairement et causer des soucis.

Pour simplifier, le mieux est de laver votre véhicule lorsqu’il est éteint, évitant ainsi toute activation inopportune.

Attention à l’utilisation de produits de nettoyage inappropriés

Une erreur souvent sous-estimée dans l’entretien des véhicules réside dans le choix des produits de nettoyage. L’utilisation de solutions trop agressives ou non adaptées peut non seulement endommager la peinture et les finitions de votre voiture mais également affecter ses composants électriques sensibles.

  • Produits chimiques forts : Les nettoyants contenant des solvants puissants peuvent attaquer les joints d’étanchéité et les revêtements protecteurs des câbles électriques, augmentant ainsi le risque d’infiltrations et de corrosions.
  • Eau de Javel et ammoniaque : Ces substances sont particulièrement nocives pour les surfaces intérieures et les écrans, pouvant causer des décolorations et des dommages irréversibles.

Il est recommandé d’utiliser des produits spécialement conçus pour les véhicules ou, à défaut, des nettoyants doux, neutres, et écologiques, qui préservent l’intégrité de votre véhicule tout en étant respectueux de l’environnement. Un simple mélange d’eau tiède et de savon doux est souvent suffisant pour un lavage extérieur efficace et sans risque.

A lire également :  Rien n'arrête BMW : face aux ventes décevantes de voitures électriques, voici la solution

La borne de recharge, un équipement délicat

Si vous disposez d’un système de recharge à domicile, oubliez l’idée de le nettoyer à l’eau. Traitez-le avec la même précaution que vous le feriez pour des appareils électroniques sensibles. Un nettoyage à sec, avec un chiffon légèrement humide et une solution non abrasive ou l’utilisation d’un compresseur à air pour déloger la poussière accumulée, seront vos meilleures options pour entretenir cet équipement sans risque.

En respectant ces quelques règles simples, le lavage de votre voiture électrique ne différera pas tant que ça de celui d’une voiture thermique. Ces conseils, bien que relevant du bon sens, sont essentiels pour garantir votre sécurité et préserver la durabilité de votre véhicule.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires