Actu voiture électrique

Maserati dit adieu au V8 au profit de l’électrique, mais à une seule condition

Philippe Moureau

Maserati, réputée pour ses moteurs à combustion interne de haute performance, ne reste pas à la traîne dans l’univers des voitures électriques, en annoncant une accélération significative de ses plans d’électrification, prévoyant de proposer une gamme entièrement électrique d’ici 2025 et d’éliminer progressivement ses voitures à essence d’ici la fin de 2028. Le terme “Folgore”, qui signifie foudre en italien, est désormais synonyme de l’engagement de Maserati envers l’électrique mais à une seule et unique condition.

L’avenir électrique de Maserati

Maserati a introduit son premier véhicule électrique, le GranTurismo Folgore de 761 chevaux, en 2022, suivie peu après par sa version cabriolet, le GranCabrio Folgore, qualifié de premier cabriolet de luxe électrique sur le marché. La plateforme utilisée pour ces modèles est modulaire, permettant une adaptation minimale entre les versions à moteur électrique et à combustion.

Les modèles GranTurismo et GranCabrio sont équipés de trois moteurs à aimants permanents de 300 kilowatts, et bénéficient d’une technologie 800 volts pour une recharge rapide. Comme d’autres véhicules du groupe Stellantis, ces modèles Maserati utilisent l’architecture électrique avancée Atlantis High, garantissant sécurité cybernétique et mises à jour par voie hertzienne.

A lire également :  Mercedes, Stellantis et Hyundai s'allient pour créer la batterie pour voiture électrique du futur

Le son caractéristique de Maserati

L’un des défis de Maserati dans son passage à l’électrique est de conserver l’expérience sensorielle distinctive qui caractérise ses véhicules. En collaboration avec Sonus Faber, autre marque italienne, Maserati a développé un système sonore 3D sur mesure, qui imite le grondement de ses modèles à essence, audible tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du véhicule. Ce système sera également présent dans le nouveau Dodge Charger électrique, un cousin de Maserati au sein de Stellantis.

Maserati s’efforce ainsi de combler le fossé entre l’expérience traditionnelle et l’innovation, en offrant aux amateurs de la marque une transition douce vers l’électrique tout en préservant les aspects emblématiques qui les séduisent.

Une nouvelle attitude face au marché

Le marché des véhicules électriques évolue rapidement et Maserati, sous la direction de son PDG Davide Grasso, reconnaît que “l’électrification est une opportunité incroyable“. L’approche de Maserati semble être de proposer des choix aux consommateurs, laissant la porte ouverte à des ajustements selon les préférences et besoins des différents marchés. Cette stratégie est particulièrement pertinente alors que certains marchés adoptent l’électrification à des rythmes variés.

Le design et l’attitude de Maserati, sous la houlette de Klaus Busse, continuent de symboliser une élégance discrète. La marque cherche à se réinventer en ciblant également une génération plus jeune, comme en témoigne leur nouvelle publicité avec Damiano David de Måneskin, qui casse les codes traditionnels de Maserati avec une approche plus audacieuse et provocante.

A lire également :  C'est officiel, Tesla est bien sur le point de rendre la voiture électrique accessible à tous

La démarche est claire : attirer les clients modernes et avant-gardistes, qui adoptent rapidement les nouvelles technologies, tout en restant fidèle aux racines qui construisent l’avenir de Maserati.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires