Oubliez la Renault 5 électrique : Dacia annonce une Sandero électrique à prix canon

ParPhilippe Moureau 18 mars 2024 à 6h51

L’annonce a de quoi faire vibrer les amateurs de voitures électriques accessibles et de mobilité durable : Dacia se lance dans une nouvelle aventure électrique avec une version totalement électrifiée de sa célèbre Sandero. Après le succès de la Spring, le constructeur roumain élargit son horizon électrique, promettant une alternative abordable et séduisante pour les années à venir.

Une nouvelle ère électrique pour Dacia

Le vent de l’électrification souffle fort chez Dacia, avec l’officialisation de l’annonce d’une future Sandero électrique sur la base technique de la nouvelle R5 électrique. Cette révélation, loin d’être une simple rumeur, marque un tournant stratégique pour la marque qui vise à démocratiser l’accès à la mobilité électrique.

Actuellement, la Spring règne en maîtresse dans le segment des véhicules électriques accessibles de Dacia, mais elle ne sera bientôt plus seule. La Sandero, véritable icône de la marque et deuxième véhicule le plus vendu en Europe en 2023, embrassera elle aussi la technologie zéro émission tout en visant un tarif proche de 20 000 €. Cependant, il faudra patienter jusqu’en 2027 pour découvrir cette nouveauté, qui marquera l’arrivée de la quatrième génération de ce modèle.

L’empreinte de Renault dans le projet de la Sandero électrique

Le projet de la Sandero électrique ne s’inscrit pas dans une démarche isolée. En effet, elle partagera des synergies techniques avec Renault, notamment à travers l’adoption de la plateforme AmpR Small, héritière de la CMF-B EV et destinée aux véhicules électriques de petite taille.

Cette collaboration technique souligne l’intégration et l’optimisation des ressources au sein du groupe, promettant une Sandero électrique à la fois innovante et respectueuse de l’ADN de Dacia : proposer des voitures fiables, pratiques et abordables.

Que peut-on attendre de cette future Sandero électrique ?

Denis Le Vot, PDG de la marque, a levé le voile sur certains aspects de cette future Sandero. Bien que les détails précis restent sous couvert de confidentialité, il est clair que l’objectif est de continuer à offrir une option économique sans sacrifier les attentes fondamentales en matière de mobilité électrique. Ainsi, la Sandero électrique devrait se baser sur la Renault 5 électrique et proposer :

  • Une autonomie adaptée aux besoins quotidiens d’environ 350 à 400 km, optimisant le rapport entre la capacité de la batterie et l’efficience énergétique.
  • Des solutions de recharge pratiques et accessibles avec une capacité de recharge rapide sur autoroute, pour assurer une intégration sans heurts dans le quotidien des utilisateurs.

Un futur électrique ancré dans l’accessibilité

Le passage au véhicule électrique pour un modèle aussi populaire que la Sandero témoigne de la volonté de Dacia de rendre l’électromobilité accessible à un public plus large. En parallèle, la marque prévoit de délocaliser la production de certains modèles au Maroc, tandis que l’usine principale en Roumanie se concentrera sur les nouvelles générations du Duster et du Bigster, qui, eux aussi, adopteront à terme une motorisation électrique.

Ce mouvement stratégique vers l’électrification de Dacia, soutenu par l’expertise de Renault, illustre parfaitement la dynamique du secteur automobile : une transition progressive mais déterminée vers des solutions de mobilité plus respectueuses de l’environnement, sans pour autant renoncer à l’essence même de la marque – offrir des véhicules fiables, pratiques et surtout, abordables.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter