Pourquoi faut-il absolument recharger sa voiture électrique après chaque trajet ?

ParPhilippe Moureau 3 mars 2024 à 17h38

La dégradation de la batterie est une réalité inévitable pour tout propriétaire de voiture électrique. Cependant, il existe des méthodes éprouvées pour minimiser ce phénomène et préserver au mieux la capacité de stockage d’énergie de la batterie, garantissant ainsi que l’autonomie du véhicule reste aussi proche que possible de son niveau d’origine, même après cinq ou dix ans d’utilisation.

Comprendre la dégradation de la batterie

Aujourd’hui, nous plongeons dans les détails fascinants de ce qui se passe réellement à l’intérieur d’une batterie lorsqu’elle perd de sa capacité, grâce aux explications claires fournies par Jason Fenske de la chaîne YouTube Engineering Explained.

La dégradation de la batterie des véhicules électriques est un sujet bien documenté. Des changements physiques et chimiques se produisent à l’intérieur de chaque cellule de la batterie, souvent à l’insu du conducteur, affectant la capacité de la batterie à stocker l’énergie. Fenske, utilisant son tableau blanc habituel, nous ramène sur les bancs de l’école avec une explication des processus en jeu qui sont à la fois simples et profondément informatifs.

Cette vidéo que vous trouverez un peu plus bas dans l’article explique en détail les pratiques optimales et celles à éviter pour prolonger la durée de vie des batteries des voitures électriques, en se concentrant principalement sur les batteries NMC (nickel-manganèse-cobalt). Voici un résumé des points clés abordés dans la vidéo :

  1. Éviter de stocker la batterie à 100% de charge pendant de longues périodes, surtout par temps chaud. La température élevée et une charge élevée accélèrent les réactions chimiques qui dégradent la batterie. Un exemple donné est la formation de l’interface électrolyte solide, qui consomme des matériaux utiles de la batterie, réduisant ainsi sa capacité initiale. Une étude citée montre que les batteries stockées à des températures élevées et à des états de charge élevés se dégradent plus rapidement.
  2. Éviter d’attendre que la batterie soit presque vide pour la recharger, sauf si nécessaire. Utiliser de petites portions de la capacité de la batterie (par exemple, recharger de 60% à 80% plutôt que de 0% à 100%) réduit le stress sur la batterie et prolonge sa durée de vie. La dégradation est proportionnelle à la profondeur de décharge : moins la batterie est déchargée à chaque cycle, moins elle se dégrade.
  3. Éviter de charger régulièrement la batterie à 100%. Cela est particulièrement important pour les batteries à haute teneur en nickel, qui peuvent subir des changements volumétriques importants et une libération d’oxygène lors de la charge, entraînant une dégradation. Les solutions d’ingénierie, comme l’utilisation de structures cristallines uniques pour les particules de cathode, peuvent aider à atténuer ce problème.

La vidéo souligne également que, bien que ces pratiques puissent aider à prolonger la durée de vie de la batterie, les véhicules électriques modernes sont conçus pour minimiser la dégradation de la batterie, et suivre ces conseils peut ne pas être pratique pour tous les utilisateurs. De plus, la charge rapide est mentionnée comme n’étant généralement pas un problème majeur pour la dégradation de la batterie, car les véhicules contrôlent le courant de charge pour éviter d’endommager la batterie.

En résumé, la vidéo fournit des conseils basés sur la recherche scientifique pour maximiser la durée de vie des batteries des voitures électriques, tout en reconnaissant que les progrès technologiques continuent d’améliorer la résilience et la longévité des batteries.

Les bonnes pratiques de recharge

Les raisons derrière ces conseils sont expliquées de manière approfondie, mais le message principal est rassurant : même si vous ne pouvez pas toujours suivre ces recommandations à la lettre, votre véhicule devrait tout de même bien se porter. La batterie, dans la plupart des cas, surpassera la durée de vie de la voiture elle-même. Même si la capacité énergétique diminue, cela ne rendra pas votre voiture électrique inutilisable, à condition qu’elle ne présente pas d’autres problèmes.

Quant à la charge rapide, elle n’affecte que très peu, voire pas du tout dans certains cas, le taux de dégradation de la batterie par rapport à une charge de niveau 2. Cette affirmation s’appuie sur une étude publiée l’année dernière par Recurrent Auto sur des Tesla Model 3 et Tesla Model Y, qui a démontré que les véhicules électriques qui sont chargés rapidement au moins 90% du temps ne montrent presque aucune différence en termes de dégradation de l’autonomie par rapport à ceux qui utilisent la charge rapide moins de 10% du temps.

Source : Recurrent Auto

Adopter ces pratiques peut sembler contraignant au premier abord, mais elles sont cruciales pour garantir la longévité de la batterie de votre voiture électrique. Comprendre et appliquer ces conseils simples peut faire toute la différence dans la durée de vie et l’efficacité de votre véhicule, vous permettant ainsi de profiter pleinement de l’expérience électrique sans souci. C’est une petite attention portée à votre compagnon de route qui, en retour, vous le rendra bien.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter