Actu voiture électrique

Voici pourquoi la Kia EV3 mise sur la traction avant contrairement aux autres ?

Albert Lecoq

Dans le paysage diversifié des véhicules électriques, la position du moteur a longtemps été un sujet de débat. Historiquement, les voitures à combustion à bas prix privilégiaient la traction avant tandis que la propulsion arrière était réservée aux modèles plus onéreux. Cette configuration a évolué au fil des décennies, la traction avant devenant la norme dans les années 70 et 80 pour des raisons d’économies d’échelle et de performances accrues dans certaines conditions, comme la neige.

L’évolution des configurations moteur dans les véhicules électriques

Ces dernières années, des modèles électriques économiques comme la Volkswagen ID.4 et la Tesla Model 3 ont démocratisé la propulsion arrière, offrant un nouveau standard d’accès à cette technologie pour le grand public. Cependant, avec la Kia EV3, le constructeur a opté pour la traction avant. Lors d’une conférence de presse, Spencer Cho, chef de la planification commerciale mondiale chez Kia, a expliqué que ce choix répondait à une logique de familiarité pour le consommateur, tout en soulignant les avantages intrinsèques à cette architecture pour une certaine catégorie de véhicules.

A lire également :  600 km d'autonomie rechargés en 10 minutes : CATL lance sa nouvelle batterie pour voitures électriques

Les choix stratégiques de Kia pour la EV3 : Légèreté et accessibilité

La Kia EV3, positionnée comme une option économique dans le segment des crossovers compacts, illustre parfaitement la stratégie de Kia visant à adapter l’offre aux attentes du marché mainstream. Spencer Cho a mentionné que le choix de la traction avant, en utilisant la plateforme E-GMP, était motivé principalement par la recherche de légèreté, un critère essentiel pour les véhicules de cette catégorie.

La démarche d’alléger la voiture ne s’est toutefois pas arrêtée là. Kia a également réduit la tension du système électrique de 800 à 400 volts pour la EV3, permettant l’utilisation de composants moins coûteux. Bien que les détails techniques précis n’aient pas été divulgués, cette modification suggère une réduction significative des coûts, ce qui rend la EV3 plus accessible sans compromettre ses performances.

Optimisation de l’espace et fonctionnalités pratiques

Choisir la traction avant offre d’autres avantages, notamment une optimisation de l’espace intérieur. Sans moteur sous le plancher du coffre, celui-ci devient plus profond, augmentant ainsi le volume de chargement disponible. Ce détail a son importance, surtout pour qui cherche un crossover pratique et polyvalent.

La Kia EV3 ne fait pas exception et propose un coffre spacieux de 460 litres, avec un faux-plancher révélant un espace de rangement supplémentaire, et même un petit frunk de 25 litres, plus profond que sur d’autres modèles de la même plateforme. Kia continue d’intégrer un frunk dans la plupart de ses véhicules électriques, attestant de la polyvalence attendue par la clientèle cible.

A lire également :  La Kia EV4 se dévoile sur la route : la future berline à prix cassé

Dynamique de conduite et performances attendues

La dynamique de conduite d’un véhicule traction avant diffère nettement de celle d’un modèle à propulsion ou à quatre roues motrices. Si la EV3 montrera probablement plus de sous-virage en raison de son setup de suspension, cela ne contribue pas nécessairement à une expérience de conduite moins agréable. Au contraire, Kia prévoit de commercialiser des versions à double moteur, y compris une version GT plus performante, qui devraient offrir une conduite plus dynamique et réactive grâce au moteur supplémentaire à l’arrière.

Si le moteur arrière réduit l’espace sous le plancher du coffre, le gain de puissance devrait largement compenser cette perte, promettant ainsi un véhicule non seulement plus pratique mais aussi plus agréable à conduire. Ce choix illustre bien comment Kia souhaite équilibrer les attentes au niveau de la fonctionnalité et du plaisir de conduite.

En définitive, il semble que Kia ait minutieusement considéré les spécificités des véhicules électriques pour créer un modèle qui réponde aux attentes en termes de performance, de coût et d’usage quotidien. Le résultat est un véhicule électrique compact qui promet d’être à la fois accessible, pratique et agréable à conduire, faisant de la Kia EV3 une option séduisante pour ceux qui cherchent à entrer dans le monde des véhicules électriques sans sacrifier la performance ou le confort.

A lire également :  Les voitures électriques chinoises paralysent l'Europe : une crise sans précédent
Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires