Actu voiture électrique

La première Ferrari 100% électrique aura une sonorité très particulière

Philippe Moureau

Imaginez un monde où les voitures sportives ne seraient plus synonymes de rugissements de moteurs à combustion. Est-ce la fin des voitures passionnantes ? Ferrari répond à cette interrogation avec une promesse audacieuse pour sa première voiture électrique attendue à la fin 2025. Le constructeur de Maranello, réputé pour ses voitures à haute performance, prévoit de lancer un modèle électrique qui, loin d’être silencieux, promet une expérience sonore authentiquement Ferrari.

Une approche innovante de la sonorité dans le monde électrique

Alors que des modèles électriques comme le Hyundai Ioniq 5 N compensent leurs silences embarassés par des bruits artificiels de moteur à combustion et des changements de vitesse simulés, Ferrari envisage une stratégie différente. Dans un entretien avec le magazine Drive, Emanuele Carando, directeur du marketing produits et de l’intelligence de marché chez Ferrari, affirme que même sans moteur à combustion, le son reste « toujours authentique chez Ferrari ». Ce son, qui reste mystérieux, pourrait être l’écho fidèle du moteur électrique que Maranello souhaite manifester.

Les ingénieurs pourraient choisir d’amplifier ce son à travers des haut-parleurs pour enrichir l’expérience de conduite, bien que cette technique puisse soulever des questions sur son authenticité. Cependant, quelle que soit la méthode choisie, Ferrari vise à provoquer « des émotions différentes » par rapport à ses modèles actuels, s’assurant que le caractère unique de la marque soit préservé, même dans le silence relatif d’un moteur électrique.

A lire également :  Les voitures électriques chinoises condamnées à augmenter leurs prix de manière imminente

Un projet électrique aux contours encore flous mais ambitieux

Pour l’instant, Ferrari garde le secret sur de nombreux détails de ce futur bolide électrique. On sait toutefois que le véhicule sera produit dans une nouvelle usine actuellement en préparation à Maranello. Bien que son nom reste non dévoilé, ce modèle est destiné à représenter environ cinq pour cent des ventes annuelles de Ferrari dès 2026, sa première année pleine de commercialisation. Cela illustre l’importance que Ferrari accorde à ce virage électrique, tout en continuant à honorer son héritage.

L’arrivée de ce modèle électrique ne semble pas non plus signer l’arrêt de mort pour le vénérable V-12. Ferrari, attaché à ses traditions, entend continuer à proposer des moteurs douze cylindres tant qu’ils resteront légaux. Carando rassure les amateurs que les décisions d’achat resteront l’apanage des propriétaires aux budgets confortables, leur laissant le choix entre des moteurs à essence purs, des hybrides rechargeables ou des véhicules électriques.

Une anticipation stratégique face à la concurrence

L’industrie automobile étant un champ de bataille technologique et commercial, Ferrari semble prendre une longueur d’avance sur Lamborghini, son rival de toujours. Alors que Lamborghini prévoit de lancer son grand tourer électrique 2+2, le Lanzador, seulement en 2028, Ferrari projette que, d’ici la fin de cette décennie, quarante pour cent de ses ventes annuelles proviendront de ses modèles sans moteur à combustion.

A lire également :  MG prêt à bouleverser le marché avec ses batteries à état solide

Cette prévision audacieuse souligne non seulement l’engagement de Ferrari envers l’électrification, mais aussi sa confiance en sa capacité à redéfinir les performances et les émotions associées aux supercars électriques. Les passionnés de la marque, de même que les aficionados de voitures électriques, peuvent donc s’attendre à un avenir où l’adoption de nouvelles technologies ne se fait pas au détriment de l’esprit sportif qui caractérise les modèles de Maranello.

La transition vers l’électrique chez Ferrari se présente donc non seulement comme une nécessité écologique mais aussi comme une opportunité de redéfinir les standards de performance et d’émotion dans l’univers des supercars électriques. S’il est encore trop tôt pour prédire avec précision toutes les caractéristiques du modèle à venir, une chose est sûre : l’esprit de compétition et l’innovation continuent de diriger la célèbre marque vers de nouveaux horizons, promettant de faire vibrer les cœurs, même sans explosion de carburant.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires