Tesla écarté au profit d’un constructeur européen pour ce géant de la location

ParPhilippe Moureau 18 janvier 2024 à 7h58

L’univers de la location automobile est en pleine mutation avec l’annonce récente du géant mondial SIXT. La société a révélé son intention d’acquérir jusqu’à 250 000 véhicules dont une grande quantité 100% électriques auprès de Stellantis, marquant un tournant significatif dans sa stratégie de flotte en Amérique du Nord et en Europe. Cette décision intervient après que SIXT a décidé de retirer les Tesla de sa flotte, signalant ainsi un changement majeur dans le paysage des véhicules de location.

Un contrat de plusieurs milliards d’euros avec Stellantis

Ce contrat colossal, estimé à plusieurs milliards d’euros, débutera dès ce trimestre et s’étendra sur les trois prochaines années. Stellantis fournira à SIXT une gamme diversifiée de véhicules, incluant des véhicules électriques, des hybrides rechargeables, ainsi que des voitures à essence. Cette alliance stratégique entre SIXT et Stellantis révèle l’engagement croissant envers l’électrification, même si les véhicules thermiques restent dans l’équation.

Malgré ce nouveau partenariat, SIXT affirme son ambition d’électrifier jusqu’à 90 % de sa flotte européenne d’ici la fin de la décennie. Cet objectif souligne la tendance croissante vers une mobilité plus durable dans le secteur de la location de véhicules. Les marques de Stellantis telles qu’Alfa Romeo, Chrysler, Citroën, Dodge, DS Automobiles, Fiat, Jeep, Lancia, Opel, Peugeot, Ram, Vauxhall et Maserati enrichiront la flotte de SIXT, offrant une large gamme allant des citadines aux SUV, en passant par les vans et les camions.

La stratégie de croissance de SIXT et l’impact du retrait de Tesla

Konstantin Sixt, co-PDG de SIXT, souligne que ce partenariat permet d’accélérer la stratégie de croissance de l’entreprise, qui a déjà enregistré une hausse de près de 20 % de son chiffre d’affaires mondial au cours des neuf premiers mois de 2023. Le retrait des Tesla de la flotte de SIXT fait suite à une baisse importante des prix de ces véhicules, affectant négativement la valeur des voitures d’occasion, une source de revenus importante pour les entreprises de location. De plus, les coûts de réparation plus élevés des Tesla comparés aux voitures à essence ont également été un facteur déterminant.

Pour Stellantis, cette commande est une bouffée d’air frais, surtout après une période difficile marquée par des licenciements aux États-Unis et en Europe. Le constructeur automobile vise à ce que 100 % de ses ventes en Europe et 50 % aux États-Unis soient des véhicules électriques d’ici 2030.

Comparaison avec la stratégie de Hertz

Cette annonce de SIXT fait écho à une décision similaire prise par Hertz la semaine dernière, qui a également choisi de vendre environ 20 000 Tesla pour des raisons similaires.

Hertz avait commencé à acheter des Tesla à des prix élevés, mais la baisse des prix initiée par Tesla pour stimuler la demande en période de taux d’intérêt croissants a entraîné une dépréciation significative de la flotte de Tesla de Hertz.

La présence mondiale de SIXT

SIXT, l’une des plus grandes entreprises de location de voitures en Europe, possède des agences dans plus de 100 pays et emploie plus de 8 500 personnes à travers le monde.

Le paysage de la location automobile est en pleine transformation, avec des géants comme SIXT et Hertz réévaluant leurs flottes face à l’évolution du marché des véhicules électriques et aux défis économiques actuels. Ces changements indiquent une transition progressive mais déterminée vers des options de mobilité plus durables et économiquement viables.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter