Actu voiture électrique

Tesla recrute massivement pour s’agrandir toujours plus

Philippe Moureau

Tesla, la marque qui a révolutionné le monde de l’automobile électrique, est sur le point de faire une nouvelle percée avec l’expansion de sa Gigafactory au Nevada. La production de son camion, le Semi, est sur le point de monter en puissance, et nous avons les détails croustillants de cette expansion électrisante. 🚛⚡️

Des postes à pourvoir pour une aventure électrique !

Tesla a récemment publié plusieurs offres d’emploi sur la section carrières de son site web, toutes dédiées pour le moment à l’expansion de la Gigafactory du Nevada et, par conséquent, à l’accélération de la production du camion Semi. Pas moins de 10 postes ont été mis en ligne, y compris celui d’un.e Architecte Senior qui travaillera sur des projets d’Ingénierie-Achat-Construction de grande envergure, comme mis en évidence dans la description du poste.

Des rôles variés et stimulants attendent les futur.e.s employé.e.s, allant d’un.e Lead en Modélisation Structurelle à un.e Leader en Ingénierie de Conception d’Usine, en passant par des postes tels que Ingénieur.e en Plomberie et Coordinateur.trice de Conception Virtuelle. Chaque poste jouera un rôle crucial dans la mise en œuvre de cette expansion ambitieuse.

A lire également :  La nouvelle version de la conduite autonome de Tesla est trop humaine pour être vraie

Un aperçu exclusif des coulisses de la production du Semi !

esla a jusqu’à présent construit environ 60 à 70 camions Semi. La production en volume devrait augmenter ce nombre de manière exponentielle, faisant du poids lourd alimenté par batterie un concurrent pour les camions diesel de grande consommation.

En janvier, la marque électrique a annoncé un investissement de 3,6 milliards de dollars dans son usine de fabrication du Nevada, qui se traduirait par la construction de deux nouvelles usines : une pour la production en grand volume des Semi et une autre pour la fabrication de cellules de batterie cylindriques de type 4680 avec une capacité annuelle de 100 gigawatt-heures.

Des ambitions électriques freinées par des défis réels

Cependant, les travaux sur l’installation d’assemblage du Semi n’ont pas encore démarré pleinement neuf mois après l’annonce de l’investissement. Mais avec cette nouvelle vague d’embauches, il semble que l’entreprise dirigée par Elon Musk prenne très au sérieux l’accélération de la construction.

L’année dernière, le PDG volubile avait déclaré que le Semi atteindrait une production annuelle de 50 000 unités à partir de 2024. Cependant, il a par la suite ajusté son estimation en déclarant que Tesla ne prévoyait pas de commencer la fabrication à plus grand volume du poids lourd avant fin 2024, citant des contraintes d’approvisionnement en batteries.

A lire également :  Mercedes abandonne sa nouvelle plateforme pour voitures électriques et change de cap

Et maintenant, que pouvons-nous attendre ?

Avec ces nouvelles embauches et les investissements massifs dans ses installations de fabrication, Tesla semble déterminée à propulser le Semi sur le marché de masse. Les défis, tels que les contraintes d’approvisionnement en batteries, demeurent, mais l’entreprise semble prête à les affronter de front.

Restez branché.e.s pour plus de mises à jour sur cette aventure électrique, car nous continuerons à suivre de près les progrès de Tesla dans cette expansion ambitieuse et à vous apporter les dernières nouvelles croustillantes du monde de l’automobile électrique.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires