Actu voiture électrique

Tesla veut dépasser Volkswagen en Allemagne, et il va bientôt y arriver

Philippe Moureau

L’intention audacieuse de Tesla d’augmenter sa capacité de production à la Gigafactory allemande suscite de nombreuses discussions. La société souhaite surpasser les géants automobiles traditionnels du pays, notamment Volkswagen, en produisant un million de véhicules électriques chaque année. Découvrons ensemble ces projets ambitieux.

La course pour être le n°1 en Allemagne

La récente annonce de Tesla montre clairement que l’entreprise américaine n’a pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin. Après avoir déjà fait des vagues dans l’industrie automobile allemande, la Gigafactory de Grünheide prévoit de doubler sa capacité de production. Le but ? Atteindre l’impressionnant chiffre de un million de véhicules électriques par an.

Si ce projet voit le jour, non seulement Tesla surpassera la capacité de production du bastion historique de Volkswagen à Wolfsburg, mais la Gigafactory deviendra également la plus grande usine automobile d’Allemagne. Un véritable tremblement de terre pour le paysage automobile traditionnel du pays.

Un engagement environnemental malgré les obstacles

Tesla n’est pas sans opposition. Plus tôt cette année, la première phase de la construction de l’usine a été retardée en raison des préoccupations des habitants concernant la consommation d’eau. Cependant, la société a répondu en engageant activement le dialogue avec les résidents locaux, discutant de sujets tels que la protection de la biodiversité et l’impact environnemental.

A lire également :  Tesla et la conduite autonome : un témoignage qui fait réfléchir

La sensibilisation environnementale est au cœur de la mission de Tesla. L’entreprise a souligné à plusieurs reprises les avantages des véhicules électriques pour lutter contre le changement climatique. De plus, des efforts sont en cours pour “optimiser” le processus de récupération et de purification de l’eau.

Opportunités d’emploi et avenir radieux

La Gigafactory a déjà eu un impact significatif sur le marché du travail allemand. Avec plus de 10 000 employés actuels, Tesla envisage de doubler cette main-d’œuvre dans un futur proche. Ce n’est pas seulement une bonne nouvelle pour l’économie allemande, mais aussi un signe clair de l’ambition de Tesla.

Selon le site web de Tesla, ils cherchent activement à embaucher des personnes possédant une variété de compétences et d’expériences. Une expérience dans l’automobile n’est même pas nécessaire, ce qui montre à quel point ils sont prêts à innover.

PARRAINAGE

250 € en moins

sur l’achat de votre Tesla

Et la France dans tout ça ?

Le président français Emmanuel Macron a déjà rencontré le PDG de Tesla, Elon Musk, pour discuter des “attraits de la France et de ses industries”. Avec la récente série de mesures annoncées par Macron pour soutenir les industries innovantes, la question se pose : la France parviendra-t-elle à attirer une usine Tesla sur son territoire ?

A lire également :  Découvrez qui domine le marché des véhicules électriques en 2024 : le classement complet
Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires