Actu voiture électrique

Toyota devance Tesla et lance sa première voiture électrique entièrement autonome

Albert Lecoq

Alors que Toyota cherche à marquer sa présence sur le marché des véhicules dotés de technologies avancées, 2024 sera l’année où le géant automobile japonais dévoilera son tout premier véhicule électrique intégrant un système de conduite totalement autonome. Dans une annonce récente faite par GAC Toyota, leur joint-venture, il est prévu que le nouveau modèle vienne avec des capacités similaires à celles du système de conduite entièrement autonome de Tesla, éveillant ainsi un intérêt certain chez les amateurs d’automobile.

Partenariat innovation entre Toyota et GAC

GAC Toyota, une collaboration 50:50 entre Toyota Motor et le groupe automobile chinois Guangzhou (GAC), s’apprête à introduire un SUV révolutionnaire, baptisé bZ3X. Ce modèle de SUV électrique sera le premier de la marque à proposer des fonctionnalités de conduite autonome avancées. Capable de naviguer sur les routes, d’éviter des obstacles et de réaliser des stationnements autonomes, cette technologie s’annonce comme un pas de géant vers l’innovation dans le domaine.

Le système autonome repose sur un nouveau partenariat avec Momenta, une startup basée à Pékin spécialisée dans les véhicules autonomes. Toyota a été l’un des principaux investisseurs lors de la levée de fonds de série C de Momenta en 2021. En outre, GAC Toyota collaborera aussi avec Huawei pour intégrer sa technologie dans une autre nouveauté, la berline électrique bZ3X, dévoilée en octobre 2022 comme la deuxième addition à la gamme de véhicules électriques de la marque.

A lire également :  Découvrez l'incroyable avancée de Tesla dans les batteries pour voitures électriques

Toyota et les défis de la concurrence asiatique

Face à la concurrence féroce des fabricants tels que Tesla, XPeng, BYD et NIO, tous positionnés en Asie, Toyota entend non seulement combler le fossé technologique mais également rehausser son image de marque après une chute de 22% de ses ventes en Chine au cours des quatre premiers mois de 2024. Pour y parvenir, Toyota a également prévu de lancer une nouvelle batterie au lithium LFP d’ici 2027, ce qui pourrait réduire les coûts de production de 40% par rapport à la batterie actuellement utilisée dans le bZ4X.

Par ailleurs, en prenant exemple sur Tesla, Toyota prévoit d’ouvrir les stations de recharge Lexus, auparavant exclusives, à d’autres véhicules électriques au Japon. Cette stratégie vise à anticiper l’arrivée de concurrents chinois à bas coût, tels que BYD, qui a récemment lancé son troisième véhicule électrique sur le marché japonais.

Les avantages des fonctionnalités autonomes

Les avancées en matière de véhicules électriques ne se limitent pas à la réduction des émissions ou à l’amélioration de l’efficacité énergétique. L’incorporation de la technologie autonome porte la promesse d’un confort et d’une sécurité routière accrus, aspect particulièrement attendu par les consommateurs modernes. Voici quelques-unes des fonctionnalités que le bZ3X propose :

  • Navigation autonome sur les routes urbaines et rurales
  • Détection et évitement dynamique des obstacles
  • Système de stationnement autonome, réduisant le stress et les erreurs humaines
A lire également :  A la découverte du Rivian R2 : le SUV électrique compact qui pourrait changer la donne

Ces caractéristiques suggèrent non seulement une amélioration de l’expérience de conduite mais offrent aussi une réponse aux préoccupations croissantes en matière de sécurité automobile.

Avec l’annonce de ce nouveau véhicule, Toyota aspire à redéfinir son identité dans l’arène globale des nouvelles technologies automobiles. En se mesurant à des géants comme Tesla et en innovant constamment pour offrir des technologies d’avant-garde, Toyota place la barre haut pour l’avenir de la mobilité électrique autonome.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires