Triumph fait un retour inattendu grâce aux designers de Makkina

ParPhilippe Moureau 23 août 2023 à 7h13

La Triumph Motor Company, qui n’a pas construit de voitures depuis près de 40 ans, a refait surface avec un design conceptuel époustouflant qui a fait ses débuts aujourd’hui. Baptisé le Triumph TR25, ce concept électrique issu de la maison de design Makkina rend hommage à la Triumph TR2 MCV575 «Jabbeke», qui a établi des records en 1953. L’esprit de la marque est bel et bien vivant, et le modernise avec un souffle de technologie de pointe.

Le TR25 s’inspire du design de la TR2, partageant plusieurs éléments de style, tels que les deux phares présentant un 25 au centre pour célébrer le 25e anniversaire de Makkina. Le concept présente un extérieur minimaliste qui n’est pas aussi courbé que l’original. Il a de courts porte-à-faux, de grandes roues, et des lignes vives sur les ailes.

Découvrez l’incroyable sesign du TR25

Le concept est basé sur la plateforme BMW i3s, avec le constructeur allemand détenant la marque Triumph Motor Company et collaborant avec la maison de design sur le projet. Le i3s est équipé d’un moteur électrique AC de 181 chevaux et 199 lb-pi de couple, capable de propulser la BMW à 60 miles à l’heure en 6,8 secondes. L’EPA américaine a évalué la BMW à une autonomie allant jusqu’à 153 miles avec une seule charge, bien que Makkina n’ait pas divulgué les détails de la motorisation de son concept.

La production de la BMW i3 a pris fin fin 2022, après avoir vendu 250 000 hybrides et EV de ce modèle au cours des neuf dernières années. Le constructeur a organisé une cérémonie spéciale pour son départ, avec une peinture dorée, le modèle quittant le marché américain fin 2021.

Source : Makkina

Un hommage électrisant à la Triumph TR2 MVC575 “Jabbeke”

La Triumph TR2 MVC575 «Jabbeke» a acquis une notoriété lorsqu’elle a battu le record de vitesse terrestre pour les voitures de série de moins de 2,0 litres. C’est arrivé en mai 1953 avec une voiture prototype de pré-production portant des pièces profilées. Elle arborait une sous-plaque, des ailes arrière, et un capot de cockpit en métal pour améliorer l’aérodynamique. L’original réside maintenant au British Motor Museum.

Le nouveau concept Triumph TR25 représente une célébration éblouissante de l’histoire de la marque, tout en donnant un aperçu électrisant de ce que pourrait être son avenir. Ce n’est pas seulement une réimagination de la Triumph d’autrefois, mais une véritable réinvention de ce que la Triumph pourrait être pour les générations à venir.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter