Actu voiture électrique

Voiture électrique : cette ceinture de sécurité révolutionnaire permet de gagner 20% d’autonomie

Philippe Moureau

Amateurs de technologie et passionnés d’automobile électrique, une innovation allemande pourrait changer votre expérience de conduite. Imaginez une économie substantielle d’énergie, et donc d’autonomie, grâce à une ceinture de sécurité qui fait plus que vous protéger en cas d’accident. Voici une percée qui mérite votre attention.

Sécurité et économie d’énergie : le double avantage

Le CES 2023 a été le théâtre d’une présentation peu commune : une ceinture de sécurité au fonctionnement inédit par ZF, un équipementier allemand. Ce dispositif promet non seulement confort et sécurité, mais aussi des économies de batterie pour votre véhicule électrique. La promesse est alléchante : conserver une température corporelle agréable sans solliciter le chauffage de l’habitacle, ce qui, en effet, réduit considérablement la consommation énergétique. Oui, c’est bien ça : nous parlons ici d’une ceinture de sécurité chauffante, surnommée Heat Belt.

La Heat Belt s’ajuste à la température corporelle en quelques secondes, enveloppant le torse dans une douce chaleur. L’idée est simple : réchauffer les passagers de manière ciblée est plus efficient que de chauffer l’ensemble de l’habitacle. Une innovation qui respecte l’essence de la ceinture de sécurité tout en y ajoutant une fonctionnalité astucieuse et complète les sièges chauffants dans les voitures électriques en enveloppant également l’avant du corps de chaleur.

A lire également :  Honda rend la voiture électrique accessible à tous en bradant son nouveau SUV

Impact sur l’autonomie des véhicules électriques

Si les véhicules thermiques bénéficient d’une source de chaleur résiduelle via le moteur, les voitures électriques doivent compter sur leur batterie pour le chauffage. En période hivernale, l’utilisation du chauffage peut entraîner une baisse d’autonomie allant jusqu’à 20%. Heat Belt intervient ici comme une solution judicieuse pour maintenir une température confortable sans impacter l’autonomie.

ZF souligne que l’association de sièges chauffants et de la ceinture Heat Belt peut rapidement procurer une sensation de confort, sans puiser dans les précieuses réserves énergétiques de la voiture.

Crédits photo : ZF

Le fonctionnement de la Heat Belt

À première vue, cette ceinture de sécurité révolutionnaire ne se distingue pas d’un modèle standard. Néanmoins, elle intègre des conducteurs chauffants, tissés dans sa structure, qui ne gênent ni son fonctionnement ni le confort de l’utilisateur. La ceinture se chauffe dès l’allumage du véhicule, et ce, plus efficacement lorsqu’elle est portée sur des vêtements légers.

Outre le confort, l’aspect économique n’est pas à négliger : ZF estime une économie de 20 km d’autonomie sur un long trajet hivernal, une distance qui peut être cruciale pour atteindre la prochaine borne de recharge.

Cette innovation pourrait bien devenir un élément incontournable des véhicules électriques de demain. Elle démontre que la sécurité et l’efficacité énergétique peuvent aller de pair, apportant ainsi une valeur ajoutée aux conducteurs soucieux de leur empreinte écologique et de leur portefeuille.

A lire également :  Cette nouvelle usine réalise l'impossible en recyclant les batteries lithium à 99%
Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires