Actu voiture électrique

Voiture électrique : les premières bagarres aux bornes de recharge sont là

Philippe Moureau

La montée en popularité des véhicules électriques est indéniable, mais elle s’accompagne parfois de défis imprévus. L’un d’entre eux fait désormais son apparition et nos amis anglophones l’ont nommé la « Charge Rage ». En Grande-Bretagne notamment, le phénomène prend de l’ampleur, obligeant le principal réseau de bornes de recharge autoroutières à prendre des mesures drastiques.

Des bornes de recharge, source d’irritation pour les conducteurs

La “Road Rage”, ou colère au volant, est un phénomène bien connu des automobilistes. Mais avec l’essor des voitures électriques, une nouvelle forme de tension voit le jour : la “Charge Rage”. Celle-ci désigne les frustrations et altercations qui surviennent lorsque les conducteurs font la queue pour recharger leur véhicule électrique.

Moto, le principal gestionnaire de bornes rapides le long des autoroutes britanniques, ne reste pas indifférent face à cette montée de tensions. Suite à de nombreux incidents, l’entreprise a décidé de placer des vigiles à certains de ses points de recharge. Leur mission : maintenir l’ordre et prévenir d’éventuelles altercations.

Un réseau électrique vieillissant, source de frustrations

Le CEO de Moto, Ken McMeikan, avait anticipé ce genre de problèmes. Interrogé par le journal anglais The Telegraph, il mentionne avoir alerté les autorités à propos des limites du réseau électrique vieillissant du pays. Selon lui, c’est ce réseau obsolète qui limite la capacité de son entreprise à déployer suffisamment de bornes, provoquant ainsi la frustration des conducteurs.

A lire également :  Ce nouveau matériau écologique va révolutionner les batteries des voitures électriques

La situation pourrait s’aggraver, prévient McMeikan, notamment lors des périodes de forte affluence comme Noël, les longs week-ends ou les vacances d’été. Sans une mise à niveau du réseau et un déploiement plus massif de bornes de recharge, les conducteurs de véhicules électriques risquent d’être de plus en plus nombreux à vivre la “Charge Rage”.

La France, un modèle de développement des bornes de recharge

Un réseau électrique moderne et efficient : Contrairement à la Grande-Bretagne, la France a investi massivement dans la modernisation de son réseau électrique au fil des ans. Cette infrastructure moderne et performante permet aujourd’hui un déploiement efficace et rapide des bornes de recharge pour véhicules électriques, assurant une couverture étendue du territoire.

La volonté politique et les incitations financières ont favorisé un essor considérable du nombre de points de recharge en France. Ainsi, les conducteurs de voitures électriques trouvent plus facilement et rapidement des stations pour recharger leurs véhicules. Cette expansion continue devrait, en théorie, éviter des tensions similaires à la “Charge Rage” observée outre-Manche.

Cependant, un bémol subsiste : lors des grands départs en vacances, particulièrement sur les grands axes autoroutiers, les files d’attente pourraient s’allonger, générant des frustrations. Une vigilance est donc de mise pour continuer à anticiper et répondre à la demande croissante des conducteurs électriques en toutes circonstances.

A lire également :  Voici pourquoi des voitures électriques doivent être rechargées à 80 % et d’autres à 100 %
Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires