Voiture électrique : Tesla battu par une marque chinoise sous-estimée ?

ParAlbert Lecoq 3 janvier 2024 à 7h58

Le marché mondial des véhicules électriques est en pleine ébullition. Alors que Tesla a longtemps régné en maître incontesté, un nouveau géant chinois bouscule désormais l’ordre établi avec des chiffres de vente impressionnants.

Un challenger de poids face à Tesla

En 2023, une marque chinoise encore inconnue il y a quelques années a frappé un grand coup en vendant près de 3 millions de véhicules électrifiés (incluant les hybrides rechargeables) dont 1,6 million de voitures électriques à travers le monde, se positionnant ainsi comme un concurrent sérieux pour Tesla. Ce chiffre marque une étape cruciale dans la course à la domination du marché électrique. La stratégie de BYD ne s’arrête pas là, avec un développement ambitieux prévu en Europe, notamment par l’installation d’une usine en Hongrie. Faut-il en avoir peur ?

L’année 2023 s’est avérée exceptionnelle pour BYD, avec une montée en puissance constante. Les chiffres le prouvent : en janvier 2023, la firme a livré 71 338 voitures électriques, un nombre qui a grimpé à 190 754 en décembre 2023. Ce succès n’est pas limité à la Chine, puisque BYD connaît également une expansion significative à l’international, avec des chiffres d’exportation en hausse constante.

Tesla face à la concurrence croissante

Tesla, de son côté, garde le cap malgré la pression accrue. En 2023, la firme de Elon Musk n’a pas encore dévoilé ses chiffres annuels, mais elle avait déjà établi un nouveau record en 2022 avec 1,3 million de voitures électriques vendues. Avec une prévision de frôler les deux millions de ventes en 2023, la question reste ouverte : Tesla a-t-elle réussi à maintenir sa suprématie face à l’ascension fulgurante de BYD ?

Le dernier trimestre de 2023 qui vient de se terminer sera décisif pour Tesla. Pour conserver son titre de leader, la marque américaine devait vendre au moins 250 000 unités durant cette période. Un défi qui devrait être assez facilement relevé selon nous, considérant que le premier trimestre de 2023 fut le moins performant pour Tesla avec 422 000 véhicules vendus.

Le marché en pleine mutation : Volkswagen et autres constructeurs

Volkswagen, occupant actuellement la troisième place, n’est pas en reste dans cette course effrénée. Malgré des difficultés notables, le géant allemand a dévoilé un plan ambitieux pour rebondir, incluant le lancement prochain de l’ID.2, potentiel concurrent de la future Tesla Model 2.

Cette compétition acharnée entre les constructeurs illustre parfaitement l’évolution rapide du marché des véhicules électriques. Les consommateurs bénéficient de cette rivalité par une offre de plus en plus diversifiée et des innovations technologiques continues.

Alors que Tesla et BYD se disputent la couronne du marché des voitures électriques, les consommateurs sont les véritables gagnants de cette compétition acharnée. Avec des options toujours plus nombreuses et des avancées technologiques de pointe, l’avenir des véhicules électriques semble plus prometteur que jamais.

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter