Volvo dévoile sa solution qui permet de réduire drastiquement le temps de recharge de ses voitures électriques

ParAlbert Lecoq 13 mars 2024 à 12h48

Volvo Cars vient de franchir un pas significatif en s’associant à Breathe Battery Technologies, une entreprise issue de l’Imperial College London. Cette collaboration promet de réduire le temps de charge des véhicules électriques de Volvo de 30%, marquant ainsi une avancée majeure dans le domaine de la mobilité électrique.

Une collaboration prometteuse pour l’avenir des véhicules électriques

Volvo Cars a annoncé son partenariat avec la start-up londonienne Breathe Battery Technologies dans l’objectif de booster la performance de sa technologie de charge pour véhicules électriques. En intégrant le logiciel de gestion de batterie développé par Breathe à la plateforme de gestion de batterie conçue en interne par Volvo, l’entreprise suédoise s’attend à une réduction significative du temps de charge, sans compromettre la densité énergétique ni l’autonomie des véhicules.

La particularité du logiciel Breathe réside dans son approche adaptive du processus de charge, contrairement aux méthodes de charge par paliers prédéfinis. Cette technologie avancée permet de contrôler dynamiquement la batterie en temps réel, optimisant ainsi les temps de charge sans mettre en péril la santé de la batterie sur le long terme. Et pour une fois, ce n’est pas de la fiction : cette technologie est déjà en place sur des produits commercialisés.

Une technologie de charge avancée pour une expérience utilisateur améliorée

L’intégration de la technologie Breathe dans les véhicules électriques de Volvo promet de réduire le temps nécessaire pour charger la batterie de 10 à 80% de 30% avec pour objectif une durée de recharge inférieure à 15 minutes, un atout considérable pour les utilisateurs. De plus, cette amélioration des temps de charge est conçue pour perdurer tout au long du cycle de vie de la batterie, sans affecter négativement sa santé.

La technologie de Breathe se distingue par son utilisation d’algorithmes pour gérer le processus de charge en fonction de l’état de santé de la batterie, optimisant ainsi l’expérience de charge tout en évitant le risque de lithiation, susceptible de détériorer les performances et la durée de vie de la batterie.

Il faut savoir que cette technologie est déjà employée dans les batteries de smartphones de la marque Oppo notamment en permettant de ne pas dégrader l’état de santé de la batterie malgré des puissances de recharge record.

Une mise en œuvre sans heurts pour une mobilité durable

L’un des grands avantages de la technologie Breathe est sa compatibilité totale avec le matériel utilisé dans les batteries des nouveaux véhicules électriques de Volvo, ce qui signifie qu’aucune modification du design des packs de batteries ou d’extraction de matériaux supplémentaires ne sera nécessaire. Cette compatibilité assure une transition en douceur vers l’utilisation de cette technologie avancée, sans perturbation significative de la production existante.

Bien que Volvo Cars n’ait pas encore annoncé de calendrier précis pour le déploiement de la technologie Breathe dans ses véhicules électriques, l’impact potentiel de cette innovation sur la réduction des temps de charge est indéniable. En simplifiant et en accélérant le processus de charge, Volvo et Breathe Technologies posent les bases d’une mobilité électrique plus pratique et plus attrayante pour les consommateurs, marquant une étape importante dans l’effort global pour rendre les transports plus écologiques et accessibles à tous.

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter