1 borne de recharge sur 4 est toujours en panne : la galère de la voiture électrique

ParPhilippe Moureau 7 janvier 2024 à 7h53

Une étude récente de l’association nationale pour le développement de la mobilité électrique (AVERE) a mis en lumière des faits essentiels sur l’état des infrastructures de recharge en France. Alors, attachons nos ceintures et plongeons dans ce monde électrisant !

Un constat préoccupant sur les bornes de recharge rapide

L’aspect le plus alarmant de cette étude concerne la disponibilité des bornes de recharge rapide. Imaginez, ces bornes, essentielles pour un ravitaillement énergétique express, ne sont opérationnelles que 74 % du temps ! Oui, vous avez bien lu, près d’une borne sur quatre est hors service de manière permanente. Cette situation, en déclin par rapport à l’année précédente (85 % de disponibilité), soulève de sérieuses questions pour les utilisateurs de voitures électriques.

  • Fiabilité en baisse : Une chute notable qui impacte directement les automobilistes, notamment sur les aires d’autoroute où le temps est un facteur crucial.
  • Délais de réparation : Les longs délais pour remettre ces bornes en état ajoutent à la frustration des conducteurs.

Des inégalités régionales flagrantes

L’étude révèle également des disparités régionales assez marquées en matière d’infrastructure de recharge. En effet, la Bourgogne et la Bretagne semblent être les parents pauvres en termes de disponibilité de bornes tandis que l’Île de France et l’Auvergne-Rhône-Alpes se distinguent positivement.

Malgré ces points noirs, une lueur d’espoir persiste. Le nombre de bornes de recharge a considérablement augmenté en France. Passant de 20 000 en 2017 à un impressionnant total de 114 386, cette progression montre une véritable prise de conscience et un investissement dans la mobilité électrique.

La restauration rapide en modèle d’innovation

Parlons d’une initiative louable en cette fin d’année : les chaînes de restauration rapide prennent les devants dans le déploiement de bornes de recharge. Prenons l’exemple de McDonald’s, en partenariat avec Izivia, une filiale d’EDF. Leur projet ambitieux vise à installer 2000 bornes de recharge ultrarapide d’ici 2025.

  • Ciblage stratégique : Ces bornes, déployées sur 700 parkings de la chaîne, offriront une puissance de 150 kilowatts.
  • Adaptation aux besoins : Selon la directrice générale d’Izivia, Christelle Vives, le nombre de bornes variera en fonction de la densité des véhicules électriques et de la disponibilité des emplacements.

Votre expérience avec les bornes de recharge

Avec ces évolutions et projets en cours, je suis curieux de connaître votre avis. Si vous êtes conducteur d’une voiture électrique, quelle est votre expérience avec les infrastructures de recharge en France ? Vos commentaires sont précieux et pourraient éclairer davantage sur la réalité du terrain.

Bien que les défis soient réels, l’avenir des infrastructures de recharge en France semble prometteur, avec une croissance constante et des initiatives innovantes. Restez branchés pour d’autres révélations et analyses dans le monde fascinant des véhicules électriques !

Source : Rapport de l’Avère

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter