Actu voiture électrique

1er novembre : Attention aux amendes si votre voiture électrique n’est pas équipée !

Philippe Moureau

À l’approche de la saison froide, il est non seulement essentiel d’équiper votre véhicule électrique des meilleurs pneumatiques pour garantir une conduite sécurisée mais c’est aussi obligatoire avec la Loi Montagne. Si vous êtes perdu entre pneus hiver et toutes saisons, voici un guide pour éclairer votre choix.

Zoom sur la Loi Montagne

Depuis 2021, la Loi Montagne exige qu’à partir du 1er novembre de chaque année et jusqu’au 31 mars, le véhicule qui circulera dans la liste des 48 départements français soumis à cette obligation doit utiliser des équipements hiver homologués Bien que certains départements soient plus flexibles, d’autres imposent des restrictions strictes. La règle générale veut que les véhicules soient équipés de quatre pneus hiver ou toutes saisons avec le marquage 3PMSF et/ou M+S. Toutefois, à partir du 1er novembre 2024, seul le marquage 3PMSF sera accepté.

Il est également possible d’utiliser des chaînes ou des chaussettes textiles sur au moins deux roues motrices si vous ne résidez pas dans ces départements et que vous souhaitez simplement y passer des vacances. Mais attention, le non-respect de ces directives peut entraîner une amende de 135€, voire l’immobilisation du véhicule.

A lire également :  Ce conducteur de Tesla Model Y survit miraculeusement à l'effondrement d'un engin de chantier

Pour en savoir plus sur le pourquoi du comment de cette loi, rendez-vous ici sur le site de la sécurité routière.

Le secret du pneu hiver : efficacité optimale dans le froid

Le pneu hiver n’est pas seulement conçu pour la neige, contrairement à ce que son nom pourrait laisser supposer. Sa composition est spécialement adaptée aux basses températures. En dessous de 7°C, là où les pneus été perdent de leur souplesse et deviennent moins efficaces, les pneus hiver conservent leur élasticité. Cela les rend plus performants sur des routes froides, humides et même verglacées.
Comment les reconnaître ? Outre leur bande de roulement spécifique, les pneus hiver portent un marquage 3PMSF (symbolisé par une montagne à trois pics et un flocon) ou M+S (pour Mud and Snow).

À noter que le premier est certifié en laboratoire tandis que le second n’a pas de critères précis, ce qui explique pourquoi, suite à la Loi Montagne, seuls les pneus arborant le marquage 3PMSF seront autorisés à partir de la saison 2024.

Les pneus toutes saisons : un équilibre entre été et hiver

Les pneus toutes saisons ont été conçus pour répondre aux besoins des conducteurs tout au long de l’année. Ils combinent les caractéristiques d’un pneu hiver et d’un pneu été. Bien qu’ils soient plus résistants qu’un pneu hiver en été et plus efficaces qu’un pneu été en hiver, ils ne parviennent pas à égaler les performances des pneus spécifiques à chaque saison.

A lire également :  Opel dévoile son SUV électrique familial à l'autonomie record

Néanmoins, de plus en plus de modèles obtiennent le marquage 3PMSF, se conformant ainsi à la réglementation en vigueur dans certaines régions.

Comment faire son choix entre les deux ?

Tout dépend de votre environnement et de votre budget. Si vous vivez dans une région où l’hiver est rigoureux, le pneu hiver est recommandé pour votre usage quotidien. En revanche, pour ceux qui vivent dans des zones moins touchées par la neige mais soumises à la Loi Montagne ou alors que vous souhaitez vous déplacer librement tout l’hiver entre plusieurs régions, le pneu toutes saisons pourrait être un meilleur choix, notamment pour les véhicules polyvalents comme les petites citadines.

Cependant, considérez également le coût. Les pneus hiver peuvent être plus onéreux, compte tenu des frais d’installation, de stockage et d’équilibrage. Il est crucial d’évaluer ces facteurs pour faire un choix éclairé.

Une affaire de performance et de budget

Au-delà des préférences personnelles, il est essentiel de se référer à l’étiquetage européen des pneus. Pour une sécurité optimale, privilégiez des pneus ayant de bonnes notes en matière de consommation d’énergie, d’adhérence sur sol mouillé et de bruit de roulement.

Avec l’évolution constante des véhicules électriques, il est crucial de s’assurer que votre voiture est équipée des meilleurs pneumatiques. En étant bien informé et en prenant le temps de choisir, vous garantissez non seulement votre sécurité mais également une performance optimale de votre véhicule tout au long de la saison froide.

A lire également :  Voiture électrique : bonne nouvelle pour le bonus écologique en France, mais pas pour tout le monde
Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires