Adieu ID.3 : Volkswagen prépare le grand retour de la Golf électrique

ParAlbert Lecoq 31 janvier 2024 à 11h48

La révolution électrique chez Volkswagen prend un tournant inattendu avec l’annonce d’un retour de la Golf électrique, remettant en question l’avenir de la ID.3. Cette nouvelle intervient alors que la Golf, icône de la marque, célèbre son 50e anniversaire en 2024 et se prépare à clore son chapitre à moteur à combustion.

La renaissance de la Golf électrique

Volkswagen a confirmé le développement de la neuvième génération de la Golf comme une voiture électrique pure. Cette future Golf sera construite à Wolfsburg, sur la nouvelle plateforme modulaire électrique du groupe VW. Kai Grünitz, responsable du développement technique chez Volkswagen, a évoqué un possible retrait de la ID.3 après une seule génération, au profit de la Golf électrique.

La stratégie de Volkswagen suggère un positionnement clair : il n’est pas viable d’avoir plusieurs modèles électriques ciblant le même segment de clientèle. Cela impliquerait donc un retrait de la ID.3, malgré une coexistence temporaire au lancement des deux modèles.

La fin d’une ère et le début d’une nouvelle

La Golf génération 8.5, récemment introduite, marque la fin de l’ère des moteurs à combustion pour ce modèle emblématique. Avec plus de 37 millions d’unités produites depuis 1974, la Golf est la voiture la plus vendue en Europe de tous les temps. Sa succession électrique conservera le nom de “Golf”, symbole fort de l’héritage de la marque.

La transition vers l’électrique ne signifie pas l’abandon des appellations traditionnelles de VW. Les suffixes “GTI” et “R” continueront d’exister, même après la fin de l’ère des moteurs à essence. VW prévoit d’arrêter la production de voitures à moteur à combustion en Europe à partir de 2033.

Le futur électrique de Volkswagen

Avant le retour de la Golf électrique, Volkswagen a des projets ambitieux. Plus tard cette année, la ID.3 GTX, une version sportive électrique, sera dévoilée. Par ailleurs, la Polo sera remplacée par la ID.2, et VW travaille également sur une plus petite ID.1 encore moins chère afin de prendre des parts sur le segment des petites citadines à moins de 20 000 euros. Ces nouveaux modèles pourraient également recevoir des déclinaisons GTI, poursuivant l’héritage de leurs prédécesseurs à essence.

Le plan de Volkswagen pour son avenir électrique semble clair et structuré. Le retour de la Golf électrique n’est pas seulement un hommage à son passé glorieux, mais aussi un pas en avant dans la révolution électrique de l’automobile.

Cette stratégie reflète l’adaptabilité de Volkswagen face aux évolutions du marché automobile et aux besoins changeants des consommateurs. En réintroduisant la Golf électrique, Volkswagen mise sur un nom familier pour séduire les adeptes de la marque tout en attirant de nouveaux clients vers l’électromobilité.

Par Albert Lecoq

Spécialiste des guides d'achat de voitures électriques, je suis passionné par les nouvelles technologies et je suis un fervent partisan de l'adoption de la technologie électrique et de la mobilité durable.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter