Actu voiture électrique

Attaqué par le Hamas, il survit grâce à sa Tesla Model 3

Philippe Moureau

En plein cœur d’une attaque terrifiante, un automobiliste israélien a pu s’évader sous les balles de Hamas, et c’est en grande partie grâce à sa voiture, une Tesla Model 3. Un récit digne des plus grands films d’action.

Une attaque inattendue au cœur d’Israël

Dans la tranquillité relative de Mefalsim, un propriétaire d’une Tesla Model 3 Performance a vécu un cauchemar devenu réalité. Alors que les forces de Hamas envahissaient les établissements d’Otaf depuis la bande de Gaza voisine, un homme, identifié uniquement comme C., a été soudainement plongé dans le feu de l’action. En route pour un point de ralliement d’urgence, son trajet a pris un tournant horrifiant quand des combattants armés l’ont soudainement intercepté.

Imaginez la scène : alors qu’il accélère, une camionnette remplie de combattants du Hamas surgit, obstruant sa route, et les balles commencent à pleuvoir. Un scénario qui pourrait tout aussi bien sortir d’un blockbuster hollywoodien que des nouvelles du soir.

Une évasion miraculeuse à bord de la Tesla Model 3

La méconnaissance des attaquants sur la nature d’une voiture électrique a joué en faveur de C. Ils ont visé là où ils pensaient trouver le moteur et le réservoir d’essence, ne réalisant pas que la Tesla Model 3 n’a ni l’un ni l’autre. Mais le plus surprenant reste à venir. “Ils ont tiré sur mes pneus. J’ai accéléré, et ils ont commencé à me poursuivre,” confie C.

A lire également :  Ces conducteurs ont dit adieu à la voiture électrique pour revenir à l'essence : Voici leurs témoignages

Avec des pneus crevés, et blessé à la tête et à la main, il a quand même réussi à échapper à ses assaillants. Grâce au système à double moteur de la Model 3 Performance, il a gardé le contrôle de la voiture, même à une vitesse de plus de 180 km/h alors que plusieurs pneus étaient crevés. Ce n’est pas tout : la camionnette diesel de ses poursuivants n’a pas pu suivre le rythme de la Tesla, permettant à C. de leur échapper.

Source : X / Twitter

Un miracle sur quatre roues

Arrivé à l’hôpital Barzilai à Beer Sheva, la voiture de C. portait les stigmates de l’attaque. Les images partagées sur les réseaux sociaux montrent une voiture criblée d’environ 100 balles, du sang partout, et un pare-brise miraculeusement intact malgré les impacts. La Tesla Model 3, en plus de sauver la vie de C., a également informé sa femme de son état grâce à une notification de l’application Tesla dès son arrivée à l’hôpital.

La détermination de C. ne s’arrête pas là. Même après cette traumatisante expérience, il affirme que sa Tesla peut toujours rouler si on appuie sur l’accélérateur. Cependant, il concède qu’il est peut-être temps de penser à son prochain véhicule. Son choix? Une autre Tesla. Après tout, qui pourrait lui en vouloir après un tel miracle ?

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires