Actu voiture électrique

Citroën lance une offre imbattable sur sa voiture électrique la moins chère

Albert Lecoq

En début d’année 2024, la Citroën ë-C3, a marqué les esprits avec une offre de leasing social alléchante à 54 euros par mois. Aujourd’hui, avec la fin de cette initiative, Citroën poursuit des effortes et propose l’ë-C3 à 99 euros par mois. Alors, est-ce toujours une affaire à saisir ? Analysons ensemble les détails de cette proposition.

Un regard sur l’offre actuelle de la Citroën ë-C3

L’offre actuelle de la Citroën ë-C3 s’adresse au grand public avec un prix de départ à 99 euros par mois. Ce tarif concerne le modèle de base, mais ne lésine pas sur les performances ou l’autonomie. En effet, toutes les versions de l’ë-C3 partagent les mêmes caractéristiques mécaniques à ce stade. Voici ce que vous obtenez :

  • Un moteur électrique de 113 ch (83 kW) permettant une accélération de 0 à 100 km/h en environ 11 secondes.
  • Une vitesse maximale de 135 km/h.
  • Une batterie de 44 kWh offrant une autonomie de 326 km selon le cycle WLTP.
  • Des capacités de charge rapide de 100 kW DC, permettant de recharger de 20% à 80% en 26 minutes.
A lire également :  Adieu V8, bonjour électrique : La nouvelle Dodge Charger annonce la fin d'une ère

Le modèle de base “You” inclut :

  • Suspension à double butée hydraulique Citroën Advanced Comfort.
  • Climatisation et régulateur de vitesse avec limiteur.
  • Système actif d’alerte de franchissement de ligne et reconnaissance des limitations de vitesse.
  • Phares avant à LED et rétroviseurs électriques.

Cependant, il est important de noter que certaines fonctionnalités haut de gamme, telles que l’écran tactile central de 10,25 pouces, ne sont disponibles que dans les finitions supérieures.

Conditions d’éligibilité et coûts associés

L’offre de location longue durée (LLD) pour la Citroën ë-C3 est établie sur une période de 36 mois avec un kilométrage annuel de 10 000 km. Le premier loyer exigé est de 9 500 euros, qui peut être réduit à 1 000 euros dans le meilleur des cas après application du bonus écologique majoré de 7 000 € pour les foyers éligibles et de la prime à la conversion d’un montant de 1 500 €, sous conditions de ressources et de reprise d’un véhicule ancien. Sinon, en ne comptant que le bonus écologique de 4 000 € pour tous, le montant du premier loyer s’élève à 5 500 €. Voici les détails :

  • Un premier loyer majoré nécessaire, réduit grâce à un bonus écologique de 4 000 à 7 000 euros et une prime à la conversion de 1 500 euros.
  • La voiture doit remplacer un vieux modèle diesel ou essence pour prétendre à la prime à la conversion.
  • Des conditions de revenus spécifiques pour obtenir le bonus écologique maximal.
A lire également :  Voiture électrique : quelle batterie est vraiment la plus écologique ?

Sur la durée totale du contrat de LLD, vous aurez payé environ 4 465 euros, ce qui représente environ 30% du prix initial de la voiture sans les aides gouvernementales, soit en moyenne un peu moins que la décote en cas d’achat.

Pour qui cette offre est-elle réellement adaptée ?

Si vous êtes éligible à toutes les aides, l’offre de la Citroën ë-C3 à 99 euros par mois est très attractive, notamment pour ceux qui souhaitent conduire un véhicule électrique sans se soucier de sa revente ou de son entretien. Néanmoins, il existe des restrictions :

  • Le besoin d’avoir un ancien véhicule à échanger, ce qui n’est pas toujours le cas pour tous.
  • Des critères de revenus spécifiques pour le bonus maximal.

L’absence d’option d’achat à la fin du contrat de LLD signifie également que vous devrez rendre la voiture, ce qui pourrait ne pas convenir à tous les utilisateurs, surtout ceux qui s’attachent à leur véhicule.

Comparaison avec d’autres modèles électriques

En comparant l’ë-C3 à d’autres véhicules électriques sur le marché, il est clair qu’elle offre une bonne affaire pour ceux qui peuvent répondre aux exigences de l’offre.

Ce modèle représente une opportunité intéressante pour entrer dans l’ère de la mobilité électrique à un coût initial relativement faible, surtout si vous pouvez bénéficier pleinement des aides gouvernementales. Cependant, il est crucial de considérer tous les critères et coûts associés pour déterminer si cette offre correspond réellement à vos besoins et à votre situation financière.

A lire également :  Les ventes de voitures électriques chutent chez Volkswagen et Porsche, et c'est plutôt bon signe
Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires