Hyundai Ioniq 5 N : un monstre de 650 ch à la technologie disruptive

ParPhilippe Moureau 22 août 2023 à 7h14

Hyundai a officiellement levé le voile sur l’Ioniq 5 N, présentée en grande première lors du Festival de vitesse de Goodwood de cette année. Il s’agit du premier modèle de performance électrique de N, la marque haute performance de Hyundai. Hyundai voit en l’Ioniq 5 N la “première étape” de sa stratégie d’électrification, avec d’autres véhicules électriques (VE) à suivre de la marque N.

L’Ioniq 5 N est équipée de deux moteurs électriques, offrant une puissance totale de 600 chevaux (448 kilowatts) et un couple de 740 Newton-mètres. Ces chiffres pourraient légèrement varier avant le début de la production. Avec la fonction N Grin Boost activée, la puissance passe à 650 chevaux (480 kW) et le couple à 770 Nm, et ce, pendant 10 secondes.

Vitesse maximale et technologie de pointe

Avec sa transmission intégrale, l’Ioniq 5 N peut atteindre 100 km/h en seulement 3,5 secondes, et même descendre à 3,4 secondes avec le N Grin Boost. Sa vitesse maximale est de 260 km/h. Hyundai offre le modèle avec sa plus grande batterie de 84,0 kWh. Grâce à la technologie 800 volts, elle peut être chargée ultra rapidement, passant de 10 à 80 % en 18 minutes.

Le système N Battery Pre-conditioning de Hyundai permet d’optimiser la performance de la batterie. Vous pouvez choisir entre un mode Drag ou Track. Le mode Track optimise la température de la batterie pour offrir le plus grand nombre de tours de piste possible. Le mode Drag offre une puissante explosion de puissance totale. Ce ne sont là que quelques-uns des logiciels que Hyundai utilise pour améliorer l’expérience de conduite, que ce soit sur route ou sur circuit.

Poids et performance : un défi relevé avec brio par Hyundai

Hyundai n’a pas révélé le poids à vide de l’Ioniq 5 N, mais a déclaré qu’il est supérieur à celui du modèle standard. Afin de compenser ce poids supplémentaire, Hyundai a eu recours à des logiciels et à d’autres techniques. Par exemple, le système N Brake Regen fournit la force de freinage principale, les freins mécaniques venant en complément lorsque nécessaire, comme lors de la conduite sur piste.

Le système de freinage régénératif peut fournir jusqu’à 0,6 G de force de décélération en conditions normales et jusqu’à 0,2 G lorsque l’ABS est activé. Les étriers avant à quatre pistons se referment sur des disques de 400 millimètres, tandis que des étriers à piston unique agrippent des disques arrière de 360 mm. Hyundai a construit les freins à partir de nouveaux matériaux légers avec une construction hybride, résultant en les freins les plus puissants jamais produits par l’entreprise.

Une esthétique sportive à couper le souffle

L’Ioniq 5 N est plus large et plus longue que le modèle standard. Elle est dotée d’un spoiler de pare-chocs inférieur, de volets d’air actifs et d’un rideau d’air à mailles fonctionnel. Des accents de couleur orange lumineux, exclusifs à N, contrastent avec le garniture noire sur le pare-chocs, les jupes latérales et le diffuseur arrière. Des roues en aluminium forgé de 21 pouces, chaussées de pneus Pirelli P-Zero spécialement conçus pour les VE, complètent l’ensemble.

Photo : Hyundai

À l’intérieur, Hyundai a installé son nouveau volant N, arborant pour la première fois le logo de la marque de performance. Le volant comporte quatre boutons : Sélection du mode de conduite, N Grin Boost et deux boutons N Custom. Ces deux derniers permettent aux conducteurs de définir leurs modes de conduite personnalisés préférés.

Prix et disponibilité : le mystère perdure

Hyundai n’a pas dévoilé le prix de l’Ioniq 5 N. Le modèle haut de gamme HTRAC débute à 64 100€ et la N devrait coûter plus cher, certainement au moins autant que la Kia EV6 GT qui est déjà commercialisée en France au prix de 74 690€ actuellement. La compagnie n’a pas précisé quand elle serait en vente, mais elle pourrait arriver chez les concessionnaires l’année prochaine. Hyundai a déclaré qu’elle publierait plus tard des informations sur l’autonomie, ce qui pourrait nous renseigner sur son prix et sa date de mise en vente en France.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter