Actu voiture électrique

La Hyundai Kona Electric 2024 surpasse sa version à essence : voici pourquoi !

Philippe Moureau

La nouvelle Hyundai Kona Electric 2024 est-elle la voiture que vous avez attendue ? Face à sa version à essence, elle semble avoir quelques atouts majeurs. Plongez dans ce que nous avons découvert après un essai routier !

Attendre ou craquer tout de suite ?

La Hyundai Kona 2024 débarque déjà chez les concessionnaires. Mais si vous êtes tenté·e·s par sa version électrique, Hyundai vous demande un tout petit peu de patience : elle ne sera livrée qu’en fin d’automne même si vous commandez dès aujourd’hui. Et selon nous, l’attente en vaut la chandelle. Après quelques tours en prototype dans la campagne du Maryland, le verdict est sans appel : la version électrique est plus douce, plus silencieuse et offre une accélération à la hauteur de la version essence la plus puissante.

Mais qu’en est-il du prix ? Positionnée juste au-dessus de la Venue, la Kona est l’entrée de gamme parfaite pour les adeptes de SUV. Avec un prix de départ à 24 950 € pour la version à essence, on aurait pu s’attendre à un coût initial de moins de 40 000 € pour la Kona Electric 2024 mais il n’en est rien. Cependant, il n’y a pas eu de vraie hausse par rapport à l’ancienne génération, avec un prix débutant à 40 850€ pour la version 48 kWh et 44 250 € pour la version 65 kWh. Une chose est sûre : le jeu pourrait bien en valoir la chandelle.

A lire également :  Tesla Roadster : le rêve devient réalité, voici tout ce que nous savons
Crédit photo : greencarreports.com

Difficile de distinguer la version électrique ?

De l’extérieur, la Kona Electric 2024 se fond dans la masse. Seuls quelques détails, comme les arches de roue de la même couleur que la carrosserie ou l’absence de grille, trahissent sa nature électrique. À l’intérieur, les deux versions sont presque identiques. Mais la version électrique se distingue par quelques touches subtiles mais essentielles, comme un plancher plat à l’arrière ou un écran supplémentaire dédié aux informations électriques.

Si vous êtes un·e adepte de la personnalisation, la Kona Electric 2024 a de quoi vous satisfaire. Entre les six teintes disponibles pour les deux motorisations et les options exclusives comme le Meta Blue ou le Sage Green en cuir synthétique pour la version Limited, votre Kona Electric sera unique.

Crédit photo : greencarreports.com

Impressions de conduite : la puissance sans l’effort

Hyundai propose deux capacités de batterie pour la Kona Electric 2024 : 48.6 kwh pour la version la moins chère et 64.8 kwh pour la version qui sera certainement la plus populaire chez nous en France. Côté autonomie, Hyundai estime 377 km pour la version 48 kWh et près de 514 km pour la déclinaison à 65 kWh ! Avec un moteur amélioré pour une meilleure performance et une efficacité optimisée, votre expérience de conduite n’a jamais été aussi fluide.

A lire également :  Polestar débarque en France avec une gamme de voitures électriques qui va faire très mal

Nos premières impressions de conduite ? La Kona Electric est bien plus agréable à conduire que la 1.6T. Là où la version à essence nécessite plusieurs changements de vitesse pour dépasser, la version électrique offre une puissance instantanée dès la première pression sur l’accélérateur. Sur la route, elle est solide, stable et se faufile aisément.

Un surcoût légitime pour la version électrique

Certes, nous constatons un surcout de plus de 10 000 € pour la version électrique avec la plus grande autonomie à équipement équivalent, mais le plaisir de conduite et le confort au quotidien sont sans égal. Les économies réalisées au quotidien peuvent largement rentabiliser la dépense initiale en seulement quelques années : plus on roule, plus on économise en électrique !

La Hyundai Kona Electric 2024 a tout pour plaire. Restez connecté·e·s pour découvrir le prix officiel dès son annonce cet automne !

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires