Actu voiture électrique

Le SUV électrique de Xiaomi arrive plus vite que prévu

François Zhang-Ming

Il y a dix ans, parler de Xiaomi évoquait immédiatement l’image de smartphones accessibles et performants. Aujourd’hui, il semble que le géant chinois soit en passe de transformer l’industrie automobile avec le même brio. L’incursion récente de Xiaomi dans le secteur des voitures électriques nous offre une perspective fascinante sur l’avenir de la mobilité électrique.

Un démarrage impressionnant pour Xiaomi Automobile

Un aperçu de ce futur s’est dévoilé récemment à travers des photos espion circulant sur des médias locaux chinois, révélant le design d’un nouveau modèle de voiture électrique qui semble prêt à rivaliser avec des géants comme le Tesla Model Y.

La division dédiée aux véhicules électriques de Xiaomi, nommée Xiaomi Automobile, a été créée il y a seulement trois ans. En peu de temps, cette entité a fait une entrée spectaculaire avec le lancement de son premier modèle 100% électrique, le SU7, en décembre 2023. L’accueil de ce véhicule fut tellement phénoménal que, dès les 27 premières minutes de sa mise en vente, celui-ci a accumulé plus de 50 000 commandes, poussant l’entreprise à étendre rapidement sa production. Issus d’une stratégie de vente directe, ces chiffres impressionnants ont solidifié l’engagement de Xiaomi dans ce secteur en plein essor.

A lire également :  Tesla : la dernière version de l'application mobile augmente légèrement l'autonomie

Suite à ce succès retentissant, il a fallu à Xiaomi Automobile moins de six mois pour se lancer dans la création d’un deuxième modèle, positionnant l’entreprise comme un concurrent direct de Tesla, en particulier de son populaire Model Y. Cette réactivité traduit une ambition claire de s’inscrire durablement dans l’arène des constructeurs de voitures électriques premium.

Un nouveau modèle prometteur en développement

Les images obtenues par le média chinois Xchuxing offrent un premier coup d’œil sur ce que Xiaomi prépare pour sa prochaine offensive dans le domaine des SUV électriques. Bien que le modèle soit recouvert d’un camouflage, quelques détails suggestifs se détachent : la présence d’un capteur LiDAR similaire à celui du SU7 qui équipera ce nouveau modèle pour supporter le système ADAS avancé de Xiaomi, appelé NOA (Navigate on Pilot).

L’architecture extérieure du véhicule indique un format SUV coupé qui semble s’inspirer de designs prestigieux comme celui du Ferrari Purosangue, bien que conservant une identifier unique propre à Xiaomi. Ces éléments laissent envisager une fusion réussie entre la haute technologie et une esthétique raffinée. Ce nouveau modèle devrait être lancé officiellement en 2025 et promet de renforcer la compétitivité de Xiaomi face à des acteurs établis comme Tesla et Porsche.

A lire également :  La voiture électrique est moins fiable que l'essence selon cette étude

Que peut-on attendre de l’avenir?

Le succès initial du SU7 et la rapidité avec laquelle Xiaomi Automobile développe son second modèle en disent long sur les objectifs de la société. Xiaomi semble déterminé à ne pas seulement participer au marché des véhicules électriques, mais à y jouer un rôle de meneur avec des innovations significatives tant en matière de technologie embarquée qu’en design de véhicules. Cette stratégie est cohérente avec l’image de marque de Xiaomi dans d’autres secteurs, où elle combine qualité, performance et accessibilité.

Avec ce nouveau modèle, Xiaomi ne se contente pas d’élargir sa gamme de produits; elle prend aussi part activement à la transformation du paysage automobile mondial. Les consomateurs se trouvent devant une alternative de plus en plus riche en style et en capacités technologiques, poussant ainsi les standards de l’industrie toujours plus haut.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires