Actu voiture électrique

La vérité sur Tesla : Non, ce n’était pas l’idée de Elon Musk !

Philippe Moureau

La notoriété d’Elon Musk a longtemps jeté de l’ombre sur les débuts des voitures électriques Tesla. Si aujourd’hui il est le visage emblématique de la marque de véhicules électriques, il n’en est pourtant pas le fondateur originel. Plongez dans les coulisses de cette incroyable aventure technologique et découvrez les véritables pionniers qui ont fait naître l’idée derrière Tesla.

Les véritables fondateurs de Tesla

Contrairement à la croyance populaire, Elon Musk n’a pas créé Tesla. Ce sont Martin Eberhard et Marc Tarpenning qui ont co-fondé l’entreprise en 2003 avec l’ambition de produire la Tesla Roadster. Ces visionnaires ont su séduire Elon Musk et le convaincre d’investir dans leur projet. Grâce à son investissement en 2004, Musk a été nommé président du conseil d’administration de Tesla lors de la première levée de fonds. Eberhard et Tarpenning ont lancé Tesla en juillet 2003, mais l’entreprise est restée discrète jusqu’en juillet 2006, date à laquelle elle a dévoilé la Roadster.

Les débuts et l’évolution

Avant Tesla, Eberhard et Tarpenning avaient collaboré sur l’un des premiers e-readers : le Rocket e-Reader. Grand fan de voitures de sport, Eberhard avait investi dans la startup AC Propulsion, qui connaissait des difficultés, et avait proposé l’utilisation de batteries lithium-ion.

A lire également :  Le Google chinois mise sur Tesla et ses robotaxis

Le duo a également eu l’idée ingénieuse de baser la Roadster sur une voiture de sport existante : la Lotus Elise. Bien qu’ils aient une solide expertise en technologie, ils ont reconnu leur manque d’expérience en ingénierie automobile. Ils ont donc présenté leur idée à Lotus lors du salon automobile de Los Angeles.

La recherche de financement

Obtenir le financement pour une telle entreprise était crucial. Là où AC Propulsion avait échoué à convaincre Musk, Eberhard et Tarpenning ont utilisé leur amour commun pour l’exploration spatiale comme levier de discussion. Comme le souligne Tarpenning, ils ont “présenté leur projet à quelqu’un qui essayait littéralement de construire des fusées“.

En avril 2004, Musk a investi la majorité de la première levée de fonds de Tesla et est devenu le second président du conseil d’administration de l’entreprise.

Le développement électrique

Avec Musk à bord, le développement du système de propulsion électrique a débuté. Ce processus a nécessité de nombreuses expérimentations, y compris l’élaboration des premiers systèmes de gestion de batteries pour véhicules électriques. Ces systèmes sont aujourd’hui essentiels à la surveillance et à la sécurité des batteries de voitures électriques.

Tesla a finalement construit 2 500 Roadsters avant de tourner son attention vers la berline Model S. Cependant, avant le lancement de ce produit révolutionnaire, Eberhard et Tarpenning ont quitté l’entreprise. Eberhard a même eu des démêlés judiciaires avec Musk, l’accusant de mauvaise gestion.

A lire également :  Voici le classement surprenant des marques de voitures les plus polluantes en 2024

Après Tesla, Eberhard a continué à innover, en dirigeant notamment les efforts de Volkswagen dans la Silicon Valley et en fondant InEVit, une entreprise spécialisée dans les batteries, qui a été acquise en 2017.

L’histoire de Tesla est riche et complexe, façonnée par des visionnaires et des passionnés. Derrière le géant de la voiture électrique que nous connaissons aujourd’hui, il y a une histoire d’innovation, de détermination et de collaboration.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires