La voiture électrique à 1000 km d’autonomie qui se recharge en 10 minutes est imminente

ParPhilippe Moureau 21 décembre 2023 à 11h54

Bienvenue dans une ère où l’innovation en matière de voitures électriques ne cesse de nous surprendre ! Aujourd’hui, nous explorons une percée majeure venant de Chine, qui pourrait bien redéfinir les standards de performance et d’efficacité dans le domaine des véhicules électriques.

Le châssis skateboard révolutionnaire de CATL

Contemporary Amperex Technology Limited (CATL), leader mondial dans la fabrication de batteries, a récemment dévoilé son nouveau châssis skateboard, doté d’un pack de batteries structurales promettant une autonomie impressionnante de 1 000 kilomètres. Connu pour fournir des batteries à Tesla et à d’autres constructeurs renommés, CATL marque ici un tournant important dans le secteur.

Leur plateforme, nommée CATL Integrated Intelligent Chassis (CIIC), vise à réduire le nombre de composants, simplifier la production et rationaliser les coûts. Cette intégration, selon CarNewsChina, promet de diminuer les coûts, le poids, et la consommation tout en maximisant l’espace intérieur.

Les perspectives d’application du CIIC

Ce châssis pourrait être la base d’une future voiture électrique de Hozon Auto, propriétaire de la marque Neta, avec un lancement prévu pour le troisième trimestre 2024 en Chine. De plus, il pourrait également être utilisé par des constructeurs non chinois.

En décembre 2022, CATL a signé un mémorandum d’entente avec le constructeur vietnamien VinFast pour explorer des collaborations incluant le CIIC.

Une efficacité énergétique remarquable

CATL a atteint une efficacité énergétique de 10.5 kilowatt-heures/100 kilomètres. À titre de comparaison, cette performance surpasse celle de la Tesla Model 3, dont l’efficacité selon le cycle WLTP est de 13,2 kWh/100 kilomètres. Bien que cette efficacité soit inférieure à celle de la future Mercedes EQXX, elle reste néanmoins impressionnante.

Il est à noter que les chiffres issus du China Light Duty Test Cycle (CLTC) sont généralement plus optimistes. Même en prenant en compte cette différence, l’autonomie réelle dépasserait les 800 km, un chiffre encore remarquable, dépassant les meilleures voitures électriques telles que la Tesla Model S et la Mercedes EQS.

Un autre aspect impressionnant du CIIC est son temps de charge. CATL annonce un temps de charge de seulement cinq minutes pour ajouter 300 km d’autonomie et 10 minutes pour récupérer 80% de batterie : une avancée qui pourrait transformer notre façon de voir les trajets en véhicules électriques.

L’influence chinoise dans le domaine des véhicules électriques

L’influence de la Chine sur le marché mondial des voitures électriques est indéniable. Les constructeurs chinois jouent un rôle clé dans l’adoption de ces véhicules en Asie et en Amérique du Sud. Même si les technologies comme le CIIC ne sont pas encore disponibles aux États-Unis, leur développement est crucial pour la compétitivité des constructeurs américains, favorisant la croissance et potentiellement résolvant des défis de production complexes.

Me nouveau châssis skateboard de CATL n’est pas seulement une avancée technologique ; il représente une vision pour l’avenir des voitures électriques. Restez à l’écoute pour d’autres innovations qui continuent de façonner le paysage de la mobilité électrique à travers le monde.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter