Actu voiture électrique

La voiture électrique Afeela de Sony pour 2026

Philippe Moureau

Pour la quatrième année consécutive, Sony a présenté son prototype de voiture électrique à la CES pour le présenter à un public mondial. Mais cette année, nous avons enfin obtenu ce que nous voulions depuis longtemps : une date de production. Nous avons également obtenu un nom : « AFEELA ».

Selon la présentation de Sony, les précommandes aux États-Unis débuteront au premier semestre 2025 et la première livraison sera effectuée auprès des clients nord-américains au printemps 2026.

Spécifications techniques

En termes de spécifications, nous n’avons pas entendu beaucoup de nouvelles choses cette année. On suppose qu’il aura les mêmes ou les mêmes spécifications que celles annoncées à l’origine : 400 kW (536 ch) à moteur double toutes roues motrices, 0 à 100 km/h (0 à 62 mph) en 4,8 secondes et une vitesse maximale de 240 km/h (149 mph). Nous n’avons toujours aucune information sur le prix ou la taille de la batterie.

Sony a mis en évidence son expertise en électronique en se concentrant sur les capacités de détection et d’infodivertissement de la voiture. Le véhicule aura 45 capteurs pour la conduite autonome (contre 40 lors de la présentation de l’année dernière) et comprendra des options de divertissement avancées à l’intérieur de la voiture.

A lire également :  Le RN veut bannir les voitures électriques de la France pour les mauvaises raisons

Un partenariat avec Qualcomm

Sony s’associera à Qualcomm pour son expérience multimédia avec une plateforme que Qualcomm appelle le “châssis numérique Snapdragon”. Depuis le salon de l’année dernière, Sony a également établi un partenariat avec Honda pour la formation de Sony Honda Mobility, Inc.

Ce partenariat aide à supprimer l’un des obstacles à la mise en circulation d’une voiture, c’est-à-dire qu’il est vraiment difficile de construire et de distribuer des voitures à grande échelle. Honda a de l’expérience dans ce domaine pour la distribution, et Sony a de l’expérience en matière de logiciels et d’électronique, donc les deux peuvent certainement s’avantager dans cette entreprise. Et espérons que Sony puisse influencer Honda pour accélérer le développement des véhicules électriques.

Ce qui manquait à ce salon cette année était la variante SUV de Sony, que l’entreprise a présentée l’année dernière. Cela étant dit, Sony a fait référence à AFEELA comme à une “nouvelle marque” aujourd’hui, plutôt qu’à une voiture individuelle, de sorte que, à un moment donné, elle pourrait s’étendre à une variante SUV.

Réagissez à l'article

Les commentaires sont fermés.