Actu voiture électrique

Le Cybertruck et son toit solaire : mythe ou réalité ?

Philippe Moureau

Le Tesla Cybertruck promet de révolutionner l’industrie automobile électrique, mais l’une de ses fonctionnalités les plus intrigantes reste dans l’ombre. Le toit solaire, annoncé par Tesla, sera-t-il vraiment une option pour le Cybertruck? Est-ce un simple gadget ou une innovation qui changera la donne? Penchons-nous sur la réalité de cette promesse et découvrons ce qui attend les futurs propriétaires de Cybertruck.

Elon Musk a-t-il vraiment dit “OUI” au toit solaire ?

La promesse d’un toit solaire sur le Cybertruck a été faite, mais à l’approche de la production, il semble que l’avenir de cette fonctionnalité soit incertain. Dans le passé, Tesla, comme de nombreux autres constructeurs, a exploré l’ajout de panneaux solaires aux véhicules électriques, mais n’a jamais concrétisé cette option.

Les autres constructeurs offrent cette option, mais elle ne fournit que quelques kilomètres d’autonomie par jour ou ne sert qu’à alimenter des fonctionnalités auxiliaires. En 2017, Elon Musk a poussé ses ingénieurs à intégrer des cellules solaires sur la Model 3, mais ils ont conclu que cela ne valait pas la peine à l’époque.

Quelle serait la véritable utilité d’un toit solaire ?

Depuis, l’efficacité des cellules solaires a augmenté, et Tesla a développé son propre savoir-faire en intégrant des cellules solaires dans les tuiles de toiture. Cela a conduit à une annonce surprenante. Après le lancement du Cybertruck, Musk a surpris tout le monde en affirmant que le nouveau pick-up électrique de Tesla aurait une option de toit solaire ajoutant 20 à 25 km d’autonomie par jour.

A lire également :  Voici enfin un SUV électrique abordable pour concurrencer le Tesla Model Y : l'Onvo L60

Quelques années plus tard, Tesla a déposé un brevet montrant que les cellules solaires seraient intégrées dans la couverture rétractable. Mais à quelques semaines de la production, il n’est pas clair si le Cybertruck sera équipé de ce toit solaire ou même s’il sera proposé en option.

L’option du toit solaire n’a pas été repérée sur les derniers candidats à la sortie du Cybertruck. Il n’est pas impossible qu’elle soit présente sur certains prototypes et que les cellules solaires soient si bien intégrées qu’elles n’ont pas été repérées, mais c’est peu probable.

Il se pourrait que Tesla mette l’onduleur et le faisceau de câbles nécessaires dans tous les Cybertrucks et offre plus tard la couverture solaire comme une option rétrofittable.

Le toit solaire du Cybertruck va-t-il vraiment exister ?

Le toit solaire n’est pas une caractéristique décisive pour le Cybertruck, mais ce serait cool de l’à avoir. L’idée de pouvoir laisser votre voiture sur un parking ouvert pendant une semaine sans perdre de capacité et même en gagner pour le trajet de retour est séduisante. Toutefois, le coût de cette option pourrait se situer entre 3 000 € et 5 000 €, ce qui pourrait décourager la plupart des acheteurs.

Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires