Le Fisker Ocean est mieux que prévu : un conducteur partage son expérience

ParPhilippe Moureau 30 janvier 2024 à 10h55

L’avènement des voitures électriques a donné naissance à une nouvelle ère dans le secteur automobile, et le Fisker Ocean est un acteur clé de cette révolution. Un propriétaire américain a partagé son expérience après avoir parcouru 6 500 km, offrant une perspective enrichissante sur ce modèle.

Contexte et premières impressions

Fisker, une entreprise prometteuse dans le domaine des véhicules électriques, a connu des hauts et des bas avec son SUV Ocean. Malgré les obstacles, notamment les problèmes de production et les enquêtes de la NHTSA, Fisker a réussi à vendre près de 5 000 unités l’année dernière, un signe encourageant pour l’avenir de la marque.

Ainsi, les premiers clients de Fisker peuvent commencer à témoigner de leur expérience de conduite et partager aussi bien les points positifs que les points négatifs, chose fait ici.

Le témoignage d’un propriétaire : entre qualités et défauts

Le retour d’expérience d’un utilisateur après 6 500 km de conduite révèle des aspects importants à considérer.

Points négatifs :

  • Problèmes de garde-boue : Les garde-boue avant à l’arrière frottaient contre les pneus, obligeant le propriétaire à les enlever.
  • Fonctionnement capricieux du porte-clés : Parfois, le véhicule ne répond pas immédiatement à la télécommande, une situation attribuée à la mise en “sommeil” du SUV.
  • Lenteur initiale du logiciel : Bien que ce point ait été amélioré par une mise à jour récente, la lenteur était une préoccupation pour le propriétaire.

Points positifs :

  • Performances de conduite : Le propriétaire souligne la puissance et l’excellente maniabilité de la voiture.
  • Confort : Malgré l’absence de réglage lombaire, les sièges offrent un confort remarquable, apprécié même par ceux souffrant de problèmes de dos.
  • Autonomie impressionnante : Avec 610 km parcourus sur 90% de charge, le véhicule dépasse les attentes, battant les estimations du cycle d’homologation EPA (cycle en vigueur aux Etats-Unis).

Chargement et performances techniques

Le propriétaire aborde la question cruciale de la recharge. Bien que le Fisker Ocean ne semble pas atteindre les 22 kW sur une borne publique ni les 11 kW, il offre néanmoins jusqu’à 6,3 kilowatts, ce qui est respectable mais en deçà du standard dans le domaine. Sur une borne rapide de niveau 3 (superchargeurs par exemple), le véhicule a atteint 190 kW, bien que cette performance diminue au fur et à mesure que la charge de la batterie augmente pour atteindre en moyenne entre 120 et 130 kW après 30%. Ainsi la recharge rapide n’est pas la meilleure du marché, mais reste dans la moyenne.

Il est intéressant de noter que même des véhicules comme le Tesla Cybertruck, plus coûteux, rencontrent des problèmes similaires avec des lenteurs de recharge constatés depuis les premières livraisons et même d’autres problèmes techniques pourtant maitrisés d’habitude chez la marque américaine, notamment avec leur système Autopilot non fonctionnel.

Cette comparaison met en perspective les défis rencontrés par les constructeurs de véhicules électriques et souligne l’importance des retours d’expérience des utilisateurs.

Bilan de l’éxpérience utilisateur

En dépit de quelques imperfections, l’expérience globale du propriétaire avec le Fisker Ocean est positive. Les performances de conduite, le confort des sièges et une autonomie supérieure aux attentes compensent largement les défauts mineurs. Cela illustre bien les progrès continus dans le domaine des voitures électriques et la manière dont ces véhicules commencent à répondre aux besoins variés des conducteurs.

Et vous, pensez-vous que ce véhicule pourrait répondre à vos attentes en matière de mobilité électrique ? Partagez vos réflexions et restez à l’écoute pour d’autres analyses approfondies dans le monde fascinant des voitures électriques.

Par Philippe Moureau

Quadragénaire passionné de voitures électriques. Je m'intéresse à la transition énergétique et à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Je suis un véritable passionné de voitures électriques et un défenseur de l'environnement.

🙋‍♂️ Réagissez à l'article 💬
S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suivez-nous sur Facebook

Continuez de suivre nos dernières actualités en nous ajoutant sur Google News !

Inscrivez-vous à notre newsletter