Actu voiture électrique

Le pickup électrique de Ford débarque en Europe et vole la vedette au Tesla Cybertruck

Albert Lecoq

Ford, avec son F-150 Lightning électrique, franchit une étape significative en livrant son premier pickup électrique en Europe, là où le Tesla Cybertruck a échoué. Cet événement marque non seulement un tournant pour Ford mais aussi pour l’industrie automobile globale, soulignant l’attrait grandissant pour les véhicules électriques à travers le monde.

Le F-150 Lightning de Ford conquiert l’Europe

La Norvège, connue pour son engagement envers la durabilité et son amour pour les voitures 100% électriques, devient le premier marché hors Amérique du Nord à accueillir le Ford F-150 Lightning. Ce choix n’est pas anodin : la Norvège présente une combinaison unique de terrains variés, d’un esprit d’aventure et d’une passion pour l’électromobilité qui en fait le terrain de jeu idéal pour ce pickup électrique.

  • Part de marché impressionnante : Avec une part de marché des véhicules électriques atteignant 82,4% en 2023, en hausse par rapport aux années précédentes, la Norvège se positionne comme un leader mondial de l’adoption des voitures électriques. Cette tendance ascendante, soutenue par des incitations gouvernementales favorables, laisse présager que le pays pourrait atteindre 100% de ventes de voitures zéro émission d’ici 2025.
  • Adéquation parfaite : Avec deux tiers des véhicules en Norvège équipés de la traction intégrale, le F-150 Lightning, avec sa capacité de remorquage et ses performances tout-terrain, est parfaitement adapté aux besoins et préférences des Norvégiens.
A lire également :  Smart #5 : le nouveau SUV électrique qui se prend pour une Mercedes

Gunnar Berg, directeur général de Ford Norvège, témoigne de l’engouement sans précédent pour le F-150 Lightning, soulignant la forte demande des conducteurs norvégiens pour ce modèle innovant.

Un pickup électrique taillé pour l’aventure

Le F-150 Lightning n’est pas seulement un véhicule utilitaire, c’est une révolution dans l’univers des pickups en proposant une propulsion 100% électrique et sans émission, mettant au rebut l’image consommatrice et polluante de ce type de véhicule. Avec son autonomie allant jusqu’à de 240 miles, plus km tout en fournissant 563 chevaux et plus de de 1 000 Nm de couple, une capacité de remorquage de 3 500 kg et des fonctionnalités V2L pour alimenter des équipements lors de déplacements, il est conçu pour répondre aux besoins les plus exigeants.

  • Polyvalence et puissance : Que ce soit pour une utilisation quotidienne ou pour des escapades en plein air, le F-150 Lightning se distingue par sa polyvalence. Son autonomie et sa capacité de remorquage lui permettent de s’adapter à diverses situations
  • Une offre adaptée : La gamme 2024 du F-150 Lightning, avec ses différents niveaux de finition et de prix, montre l’engagement de Ford à rendre la mobilité électrique accessible à un plus grand nombre. L’ajout du niveau de finition Flash, combinant des caractéristiques des versions XLT et Lariat, souligne cette volonté en offrant un excellent rapport qualité-prix.
A lire également :  Ne ratez pas le Jeep Renegade électrique à moins de 25 000 euros

L’impact du F-150 Lightning sur le marché des pickups électriques

Le succès du F-150 Lightning aux États-Unis, où il est devenu le pickup électrique le plus vendu en 2023, révèle l’appétit croissant pour des alternatives électriques dans des segments traditionnellement dominés par les véhicules à combustion. Cette expansion en Norvège pourrait préfigurer une nouvelle ère pour les pickups électriques, combinant performance, durabilité et innovation.

  • Adoption mondiale : L’arrivée du F-150 Lightning en Norvège est un pas de plus vers l’adoption mondiale des véhicules électriques, en démontrant leur viabilité dans différents marchés et conditions.
  • Sensibilisation accrue : En introduisant le F-150 Lightning en Norvège, Ford contribue à augmenter la sensibilisation et l’intérêt pour les véhicules électriques, en prouvant que puissance et écologie peuvent aller de pair.

La livraison du premier F-150 Lightning en Europe est plus qu’un simple événement commercial, c’est un jalon important dans la transition vers une mobilité plus durable, tandis que Tesla ne peut faire homologuer son Cybertruck dans la plupart des pays.

Alors que la Norvège continue de mener la charge, le reste du monde observe et apprend, anticipant l’avenir électrique qui nous attend. Ford, avec son F-150 Lightning, joue un rôle crucial dans cette évolution, en montrant que l’innovation et le respect de l’environnement peuvent coexister, même dans le segment robuste des pickups.

A lire également :  Le retour de la voiture électrique d'Apple : le point sur les dernières rumeurs
Réagissez à l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires